We'co, la startup qui te propose des vêtements durables et éthiques sans tomber dans le cliché du parfait yuku!

Tu as envie de rendre le monde meilleur en achetant des vêtements plus éthiques, mais tu as peur de tomber dans le cliché du parfait "yuku"? Pas de panique, on est tombé sur une startup du nom de We'co qui te donne la possibilité d'acheter des vêtements éthiques pour pas trop chers... et à la mode! Une des créatrices du projet, Mélanie Maudoux, nous explique tout. 

De plus en plus de magasins alimentaires proposent des alternatives plus écologiques et plus éthiques aux consommateurs. Tu le vois bien, tout ce qui est bio et local devient de plus en plus tendance. L'exemple des magasins Färm qui poussent comme de champignons à Bruxelles en sont l'illustration parfaite!

Mais au niveau vestimentaire, ce n'est pas pareil. On a été touchés par les scandales de chez Zara et de H&M l'année passée et on voudrait réagir, mais par où commencer? On pourrait essayer de fabriquer nos vêtements nous-même, mais qui a le temps? Et l'argent? Bref, on voudrait changer les choses, mais ce n'est pas si facile à faire en fin de compte.

Rendre possible l'achat de vêtements durables

Et c'est là qu'une startup du nom de We'co attire tout particulièrement notre attention. C'est une des premières startup en Belgique qui vend des vêtements à la fois éthiques et durables. Mélanie Maudoux, créatrice du projet, nous a expliqué pourquoi elle et sa collègue Mathilde De Decker ont lancé cette startup. "On est parties du constat que c'était difficile de consommer de manière éthique quand il s'agissait d'acheter des vêtements. Avec We'co, on espère simplifier et rendre plus faisable l'achat de vêtements durables sur Bruxelles".

Chouette idée, mais comment ça marche? Les deux jeunes femmes de 27 ans ont analysé près de 200 magasins en ligne qui vendaient des vêtements. Après l'analyse, elles ont sélectionné cinq marques de vêtements (La révolution textile, Froy & Dind / Munoman, Bleed, Génération sens, Kollateralschaden et Mud Jeans) jugés transparents et éthiques.

Éthique et fashion!

Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce sont des vêtements qui peuvent convenir à beaucoup de personnes. "Quand on pense à la mode écolo, on a souvent l'étiquette du 'baba cool'. Nous, c'est l'inverse. On souhaite s'habiller de manière éthique sans tomber dans les gros clichés de yuku", explique Mélanie.

Cela t'intéresse? Pour le moment, We'co existe sous la forme d'un pop-up store et n'a pas un lieu de vente fixe. Donc n'hésite pas à aller faire un tour sur la page Facebook pour voir les évènements à venir. Mais ce n'est pas tout! We'co te propose aussi de faire des ventes privées chez toi, un peu comme une Tupperware party! Et tu peux même inviter les mecs. Et oui, We'co vend aussi des vêtements pour les hommes.

Des prix démocratiques

Si le concept fonctionne et qu'il récolte assez de succès, les créatrices du projet espèrent avoir leur propre magasin. "Nous, on y croit, mais il y a beaucoup de boulot. Malheureusement, il y a des initiatives avec la même idée qui n'ont pas marché comme le magasin "Made and More" qui a fait faillite à cause d'un manque de bénéfices".

Et tu peux trouver de tout pour remplir ta garde robe. We'co vend des pulls, tes pantalons, des robes, des chaussettes, des bonnets et même des boucles d'oreilles!

Et quid des prix? Les vêtements restent un peu plus chers que si tu allais chez Zara ou H&M, mais ça reste abordable. Les prix des vêtements varient entre 60 et 150 euros si tu cherches une robe, une paire de jeans ou un beau pull. Et puis... c'est pour la bonne cause!

Déjà lu?