Tu veux passer ton permis de conduire en filière libre? Attention il va y avoir de gros changements

Après la réforme du permis de conduire théorique, c'est au tour de la réforme du pratique. Un gros changement avait déjà été annoncé: le nouveau test de mise en situation. Mais d'autres changements se profilent surtout pour la filière libre.

La r orme du permis théorique qui a pris effet le 1er janvier 2018 a entraîné un énorme bordel. Les futurs conducteurs se sont précipités dans les centres d'auto-école afin de le passer avant que les nouvelles règles ne soit appliquées et que le permis ne soit plus difficile. Et dès le 1er juillet prochain, c'est au tour du permis pratique de subir un gros lifting.

Pour avoir accès au test de conduite classique, les candidats devront passer un test de perception des risques. Une sorte de mise en situation qui se déroule devant un ordinateur et qui confrontera le candidat à diverses situations qu'il n'aurait pas forcément rencontrées sur la route lors de son épreuve de conduite. Si le candidat loupe ce test deux fois, alors il devra suivre 3h d'auto-école avant de pouvoir le passer à nouveau.

Conduire tout seul même en filière libre

Autre gros changement qui va être mis en place: un test d'aptitude. Si le conducteur réussit cette sorte de mini-permis alors il pourra conduire seul. Avant la conduite non-accompagnée était réservée aux personnes ayant suivi 20h d'auto-école. Lorsque l'élève avait terminé toutes ses heures, il recevait un certificat d'aptitude qui l'autorisait à conduire seul 18 mois avant de passer son permis. Dorénavant, avant de prendre la route, il y aura un test d'aptitude et de perception des risques. Mais bonne nouvelle, il sera aussi accessible pour les personnes qui ont choisi de passer le permis en filière libre et qui ont conduit durant au moins trois mois. Par contre le test d'aptitude coûtera quand même 60 euros et celui de perception des risques 15 euros. Ça fait cher l'autonomie.

Grosse réforme des filières

Quand tu passes ton permis, tu as le choix entre la filière auto-école et la filière libre qui consiste à conduire accompagné d'un guide. Avant, ce guide - souvent ton père ou ta mère - devait avoir son permis depuis huit ans. Maintenant, il devra suivre une formation, accompagné du futur conducteur, de trois heures pour obtenir un certificat d'enseignement qui sera valable durant 36 mois. L'élève-conducteur devra également parcourir au moins 1500 kilomètres avant de se présenter au permis. Le souhait est de mieux encadrer l'apprentissage.

Autre changement, une troisième filière vient s'ajouter à celle de l'auto-école et à la filière libre. Mais son accès est assez réduit. Elle s'adresse aux personnes d'au moins 25 ans et qui ont suivi 30 heures d'auto-école. Si ces dernières ont réussi l'examen théorique et le test de perceptions de risques, elles peuvent passer le permis sans passer par la case permis provisoire.

Déjà lu?