Donald Trump à Kim Jong-un: "Mon bouton nucléaire est plus gros et plus puissant"

C'est la surenchère entre Donald Trump et Kim Jong-un. Dans son discours du Nouvel An, le leader nord-coréen a souligné qu'il avait le bouton nucléaire sous la main. Le président américain a répondu dans un tweet que son bouton nucléaire était "plus gros et plus puissant".

S'il ne s'agissait pas du nucléaire, cette guéguerre entre Donald Trump et Kim Jong-un aurait vraiment de quoi faire rire. Une surenchère à coup de discours et de tweets pour savoir qui a le plus gros... bouton.

Le leader nord-coréen a déclaré lors de son discours du Nouvel An qu'il avait le bouton nucléaire sous la main en permanence. Et cette nuit, Trump a rétorqué dans un tweet en déclarant que son bouton à lui était plus gros et plus puissant: "Est-ce que quelqu'un de son régime appauvri et affamé peut l'informer que j'ai aussi un bouton nucléaire, mais il est plus gros et plus puissant que le sien, et mon bouton fonctionne!"

Ce tweet rappelle une réalité plutôt inquiétante: : tout président américain a un accès immédiat aux codes nucléaires et les États-Unis ont le plus grand arsenal nucléaire du monde. Et cet arsenal est dans les mains d'un président américain impulsif.

Renouer le dialogue avec la Corée du Sud

Lors de son fameux discours du Nouvel An, Kim Jong-un a parlé du bouton nucléaire mais aussi d'un autre sujet plutôt surprenant: renouer le dialogue avec la Corée du Sud. Il a déclaré qu'il aimerait envoyer une délégation aux Jeux Olympiques d'hiver, qui auront lieu en Corée du Sud le mois prochain.

Et le président sud-coréen Moon a déclaré qu'il considérait les Jeux olympiques comme une "chance révolutionnaire" d'améliorer les relations. Une réunion devrait avoir lieu entre les deux Corée pour discuter de cette participation, la première en plus de deux ans.

Déjà lu?