Cette femme brandissant son voile est devenue l'icône des protestations en Iran... pourtant la photo a été prise avant

Les réseaux sociaux transmettent l'information parfois trop vite, et le contexte arrive trop tard. C'est le cas de cette image venue d'Iran, où une femme brandit son voile. L'image est devenue le symbole des contestations des cinq derniers jours pourtant la photo a été prise avant les manifestations.

La photo d'une femme debout au dessus de la foule, son voile pendu au bout d'un bâton comme un symbole de résistance, à fait le tour des réseaux sociaux. Ce cliché semble être devenu pour certain le symbole des contestations qui agitent l'Iran depuis 5 jours.

La militante des droits de l’homme installée au Royaume-Uni, Maryam Namazie, a tweeté vendredi 30 décembre : "Une des icônes des manifestations d’hier était une jeune femme avec son hidjab obligatoire sur un bâton… Quelle vision merveilleuse !".

Jean-Crhistophe Buisson, directeur adjoint du Figaro Magazine, a voulu prophétisé: "un jour, on se souviendra que c'est ainsi que tout a commencé. #balancetonvoile".

Avant les manifs

Pourtant, la photo est plus ancienne que les manifestations. Cette photo a été prise le 27 décembre 2017, soit deux jours avant que les défilés de protestations ne se propagent dans tous l'Iran, par la journaliste iranienne habitant aux Etats-Unis Masih Alinejad. Cette dernière l'a publiée sur sur Facebook et Instagram le jeudi 28 décembre.

Le geste iconique de la femme découle en réalité du mouvement "Mercredi blanc", lancé par Mme Alinejad dans le but de protester contre les limitations vestimentaires dont souffrent les femmes en Iran.

Coïncidence, ce geste est apparu sur les réseaux sociaux en même temps que d'autres images de contestation et nombreux sont ceux qui n'ont pas pris le temps de vérifier leurs sources.

La vidéo dans laquelle l'image apparaît

Déjà lu?