Des femmes ont quand même été agressées aux fêtes du Nouvel An à Berlin et à Cologne

Malgré la mise en place de zones de sécurité pour les femmes, des cas de violences sexuelles ont été rapportés Berlin et à Cologne lors des célébrations du Nouvel An.

Sept personnes ont é arrêtées à Berlin pour dix cas d'abus sexuels.

Selon la police, il s'agit d'incidents isolés et tous les suspects ont été arrêtés.

Pourtant, à la Porte de Brandebourg, une zone de sécurité avait été spécialement aménagée pour que les femmes puissent s'y se rendre au cas où elles ne se seraient pas senties en sécurité ou seraient harcelées. Dans la zone de sécurité se trouvaient des employés de la Croix-Rouge.

La mesure avait été prise pour éviter de voir se répéter le drame d'il y a deux ans à Cologne. Après la célébration du passage de l'an, plus de 500 femmes avaient signalé avoir été victime d'un vol ou d'une agression sexuelle.

Cologne

Selon la police, neuf femmes ont été approchées de manière indésirable à Cologne au cours de cette nouvelle année. Trois suspects ont été identifiés.

Plusieurs bagarres ont également éclaté à Cologne. Selon un porte-parole de la ville, "beaucoup de gens" étaient sur place, mais le nombre d'incidents était comparable à un soir de fête normal.

Déjà lu?