Rotten, Counterpart, The Chi...: voilà les nouvelles séries à ne pas manquer en janvier

Pour bien commencer l'année, quoi de mieux que de se mater une nouvelle série? Bon, en terme de nouveautés, ce ne sera pas la grande fête, on ne va pas te le cacher. Mais voilà quelques nouvelles séries qui pourraient bien t'intéresser.

Rotten (5 janvier, Netflix)

 
Netflix a l'habitude de nous régaler avec ses séries documentaires. Rotten pourrait cette fois te couper l'appétit. Netflix se penche sur l'industrie alimentaire, les scandales qui l'ont secouée ces dernières années et les soucis récurrents pointés du doigt (fraude, gaspillage ou corruption). Tu vas vraiment te rendre compte aussi que tu ne sais pas vraiment ce que tu retrouves dans ton assiette. Reste à espérer que cette série ne se contente pas de seulement dénoncer mais va aussi nous conseiller pour nous permettre de mieux manger, ça serait sympa...

The Chi (Showtime, 7 janvier)

 
Cette série pourrait bien être l'une des bonnes surprises de ce début d'année 2018. Aux commandes de The Chi on retrouve Lena Waithe, première femme noire à avoir remporté un Emmy pour Masters of None. Dans sa nouvelle série, elle veut raconter le quotidien de huit jeunes à Chicago qui vont finir par être liés. Le trailer rythmé, où les scènes s'enchaînent sur du bon rap US, promet beaucoup!

Philip K. Dick’s Electric Dreams (Amazon, 12 janvier)

 
C'est un gros pari que s'est lancé Amazon avec l'adaptation de l’œuvre de Philip Dick, le maître de la science-fiction. Ici, les 10 épisodes sont indépendants les uns des autres (à la manière de Black Mirror) et sont tous adaptés d'une des nouvelles fantastiques de Philip Dick: les histoires se déroulent à chaque fois dans des mondes différents, qui ressemblent étrangement au nôtre... La série, produite par Bryan Cranston (Walter White dans Breaking Bad si tu préfères) s'est dotée d'un gros casting, avec par exemple Richard Madden (aka Robb Stark dans Games of Thrones). Suffisant pour convaincre le grand public, comme Amazon l'a si bien réussi avec The Man in The High Castle, une adaptation d'une œuvre de... Philip Dick?

Counterpart (Starz, 21 janvier)

 
Si tu es trop terre à terre, passe ton chemin. Si tu as kiffé Dark, Counterpart risque par contre d'être ta nouvelle came dans quelques semaines. Car dans cette série, un employé découvre que son lieu de travail est en fait un portail vers une autre dimension: un vaste complot d'espionnage vient foutre le bordel et les deux mondes vont alors se croiser. Avec le génial J.K. Simmons dans le rôle principal, cette série promet vraiment: une deuxième saison a déjà été commandée avant même la diffusion de la première!

The Alienist (TNT, 22 janvier)

 
Inspirée du livre de Caleb Carr, cette série se penche sur le taff d'un "alienist", un spécialiste des maladies mentales qui se retrouve à traquer un serial-killer à New York en 1896. Il est aidé dans cette tâche par un journaliste et une secrétaire qui souhaite devenir l'une des premières femmes policières. Une sorte de Mindhunter du XIXe siècle, avec les moyens de l'époque. C'est beau et bien filmé, l'histoire tient la route: que demande le peuple?

Black Lightning (CW/Netflix, 23 janvier)

 
Les super-héros te manquaient? Dis bonjour à Black Lightning. Tu peux t'attendre à du classique, dans la lignée de Flash ou Arrow, les deux autres héros de la même famille DC Comics. Ici, un super-héros qui est capable de manipuler les champs électromagnétiques se retrouve forcé de reprendre du service pour botter les fesses à un super-méchant. Simple... et efficace?

Déjà lu?