Un drame a été évité: un ancien Marine préparait un attentat à San Francisco pour Noël

Everitt Aaron Jameson, un ancien Marine américain, espérait commettre un attentat sur la Pier 39, la jetée de San Francisco, durant les fêtes de fin d'année. Il pensait être en contact avec un cadre de Daesh pour préparer son attaque, mais il racontait tout cela à un agent du FBI sous couverture et a fini par être arrêté.

La menace terroriste pèse toujours sur les États-Unis. Quelques jours après un attentat raté à New York, une nouvelle attaque a semble-t-il été déjouée. Cette fois, c'était San Francisco et sa célèbre jetée, la Pier 39, qui étaient visés.

Everitt Aaron Jameson (photo ci-contre), un Américain de 26 ans, désormais chauffeur routier après avoir servi dans la Marine, espérait utiliser des explosifs pour faire le maximum de victimes entre le 18 et le 25 décembre là-bas, car "Noël est le jour parfait pour commettre un attentat".

FBI sous couverture

C'est ce qu'il aurait expliqué à une personne qu'il pensait être un cadre de Daesh sur Internet. Sauf qu'en fait, il s'adressait à un agent du FBI qui jouait ce rôle. Le FBI surveillait Jameson depuis septembre, quand il a commencé à s'intéresser aux actes terroristes et à liker des post faisant l'apologie de Daesh, précise CNN. Il se serait notamment réjoui de l'attaque du 31 octobre sur Time Square. Le FBI a alors décidé d'entrer en contact avec lui et de jouer à ce petit jeu pour connaître ses intentions. Une rencontre a même été organisée le 16 décembre, lors de laquelle Jameson aurait confirmé son projet terroriste, avant d'être arrêté quelques jours plus tard.

Dans un communiqué, le FBI a tenté de rassurer en disant que le danger "n'a jamais été imminent" pour le public. Son avocat a déclaré que son client rejetait pourtant les accusations le visant. Une audience préliminaire est toutefois prévue le 5 janvier. Il risque 20 ans de prison pour "tentative de soutien matériel à une organisation terroriste étrangère".

Déjà lu?