Tu ne le sais peut-être pas mais il existe un film Star Wars tellement naze que même George Lucas n'a pas assumé

Tout le monde connait Star Wars. Même ceux qui n'ont jamais vu un seul film connaissent Dark Vador et la réplique mythique "Luke, je suis ton père". Mais par contre, il y a un film que peu de gens connaisse. Un film tellement nul que même George Lucas n'a pas assumé. Un film qui anéantit la réputation de cette saga qui semble irréprochable. Ce film, c'est "Star Wars Holiday Special" ou "Au temps de la guerre des étoiles" en français. C'est une énorme bouse et voici pourquoi. 

Il était une fois dans une galaxie lointaine, très lointaine un film tellement nul qu'il est inconnu du grand public. Cette bouse intersidérale s'appelle "Star Wars: Holiday Special" ou "Au temps de la guerre des étoiles" en français. Si tu n'en as jamais entendu parler, c'est normal. Le film est tellement mauvais que George Lucas, qui a pourtant participé à l'écriture du scénario, a tout fait pour que personne ne voit cet énorme doigt d'honneur envoyé à la face des fans. Et vu le résultat final du long-métrage, on comprend pourquoi.

Scénario en dessous de tout

Ce film est sorti un an après Un nouvel espoir, l'épisode IV, sorti en 1977. Le film se passe juste après les évènements du premier film mais ils n'a absolument aucun rapport avec l'histoire du génialissime épisode IV. L'histoire est complètement sans intérêt: Han Solo et Chewbacca tente d'échapper à l'Empire pour rejoindre Kashyyyk, la planète des Wookies. Car l'acolyte de Solo doit absolument rejoindre sa famille pour...fêter Noël. Du moins, l'équivalent de Noël chez les Wookies. Palpitant n'est-ce pas?

Mais ce n'est rien comparé au contenu du film. Car comme les deux héros n'arrivent pas, on découvre la petite vie sans intérêts de la femme de Chewbacca, son fils et son père. On les voit regarder la télé, nettoyer la maison, cuisiner et commander des tapis en ligne. Le tout avec des dialogues en wookie...sans aucun sous-titre. On a donc droit à des séquences de plusieurs minutes où on les entend beugler et où on ne comprend R-I-E-N. On a même droit à des scènes où Leia chante sous LSD sur la musique de Star Wars.

Mais ce n'est pas le pire. Car on a aussi l'occasion de découvrir le vie sexuelle des Wookies. Comme papa Chewbacca s'ennuie, il décide d'utiliser un casque de réalité virtuelle où une femme lui parle sur un ton sensuelle et le chauffe littéralement (voir vidéo ci-contre). Le paternel de Chewie se tape donc un petit cinq contre un en plein milieu de la cuisine. Le tout avec une réalisation graphique affreusement catastrophique. Ça change des scènes d'action incessantes de l'épisode IV.

Des acteurs et personnages en roue libre

Le film a quand même le mérite de nous montrer les personnages cultes de la série à savoir Luke Skywalker, Leia Organa, Dark Vador et Han Solo. Le film est aussi le premier de la saga à nous montrer Boba Fett mais c'est clairement anecdotique.

Le hic, c'est que toutes les apparitions de ces personnages sont ratées. Leia Organa reste soit derrière un bureau soit elle pousse la chansonnette. Quant à Luke, n'en parlons même pas. Mark Hamill, son interprète, avait été appelé juste après son grave accident de voiture. Résultat: il est incapable d'exprimer la moindre émotion sur son visage. Quand a Dark Vador, il est toujours aussi stylé mais on ne le voit que 15 secondes montre en main. Génial.

George Lucas assume pas

Ce n'est pas George Lucas qui a réalisé le film. Par contre, il a participé à l'écriture du scénario. Au moment de regarder le résultat final, il a trouvé ça tellement ridicule (à juste titre) qu'il a tout fait pour que personne ne puisse voir cette bouse.

Finalement, le film a tout de même été diffusé aux États-Unis en 1978 et deux ans plus tard en France, sur TF1. Aujourd'hui, on peut le trouver gratuitement sur YouTube et il a pas mal tourné en version pirate à l'époque. Donc, si tu n'as pas aimé l'épisode VIII et même le VII alors voilà de quoi relativiser. Il y a toujours pire ailleurs.

Voici le film entier. Mouille-toi la nuque si tu viens de regarder l'épisode VIII

 

Déjà lu?