"Une brosse à chiottes": le sapin de Noël de Rome désespère les habitants et devient la risée de l'Italie 

À Rome, on ne chante pas "Mon beau sapin, roi des forêts". En effet, l'arbre de Noël situé sur la Piazzia Venezia est devenu la risée de la capitale italienne. Deux semaines après son installation, le sapin a clairement mauvaise mine et fout la honte à tous les Romains qui y voient une illustration de l'état de leur ville.  

Si tu es fier de ton beau petit sapin de Noël, c'est loin d'être le cas des Romains. Le sapin érigé sur la Piazza Venezia de la capitale italienne fait peine à voir. Deux semaines après son installation, l'arbre de Noël se meurt et ne ressemble absolument à rien. La mairie de Rome a d'ores et déjà lancé une enquête pour déterminer les causes de cette agonie mais qu'importe: le mal est fait.

Les Romains voient dans ce sapin une métaphore de la mauvaise gestion de la capitale italienne. Ils critiquent ainsi la gestion calamiteuse du parti 5 étoiles, au pouvoir depuis juin 2016 à Rome. Le sapin et le parti populiste italien sont devenus la risée des réseaux sociaux grâce au hashtag #spelacchio.

Brosse à chiottes

Sur les réseaux sociaux, les Romains se lâchent et en profitent pour tacler le parti 5 étoiles. On peut lire tout et n'importe quoi comme "Le sapin de Rome est donc sec, mort à peine arrivé. C'est la métaphore de ce qui fut une capitale", écrit un internaute sur Twitter. "Comme si le foutoir qu'ils ont mis depuis un an et demi ne suffisait pas, il faut supporter cette misère", écrit un autre.

"Le sapin aura tenu plus ou moins aussi longtemps qu'un adjoint à la mairie", rigole un autre internaute, faisant allusion à la valse des adjoints au maire qui s'opère depuis juin 2016. Mais il y a aussi les médias qui s'offusquent. C'est le cas du quotidien romain Il Messaggero qui écrit dans son édition de mardi: "En Russie, ils ont même baptisé notre sapin mourant "brosse à toilettes"".

Face à tant d'indignation, la mairie a rapidement publié les résultats de son enquête. Il semblerait en fait que que le sapin "n'ait été que partiellement recouvert pendant son transport" depuis le nord du pays. Plutôt gênant puisque l'arbre a coûté environ 48.000 euros à la capitale italienne.

La différence avec le sapin de Londres est frappante

Les Simpson l'avaient prédit il y a longtemps

Déjà lu?