YEYEYAYEYEE! Voici les 8 enseignements que André, LE grand gagnant de Koh Lanta Fidji nous a appris

Au départ, ils étaient 20, ce soir il n'en restait plus qu'un! Après une épreuve d'orientation corsée et un combo final ultime des jeunes sur les poteaux, c'est finalement André qui a remporté Koh Lanta Fidji. Désormais, on peut le dire: les jeunes auront eu raison des anciens dans ce choc des générations. Et pour son magnifique parcours, voici les 8 enseignements que Dédé nous a appris et pour ça, on lui dit BRAVO!

1. Le mérite ça paie (parfois) dans Koh Lanta

En général, plus tu es stratège, plus tu as de chances d'aller le plus loin possible dans une aventure comme Koh Lanta. Mais cette fois, André nous a prouvé qu'on peut aller loin grâce au mérite et sans monter des stratégies dans tous les sens ( #maximeOUIonparledeTOI). Un seul pacte, une alliance, de la dignité et surtout de l'amitié: voilà les ingrédiens qui lui ont permis sa victoire et ce sont quand même des plus belles valeurs que la trahison (#kikouYves), les girouettes (#kikouMaxime) ou les chochottes (#kikouMaximeX2). Bref, un bel exemple de jeunesse!

2. C'est possible de gagner après être sorti du jeu

Exactement. Peut-être que dans l'euphorie, tu ne te souviens plus de ce jour maudit où André s'était fait éliminer? Preuve vivante que ses coéquipiers en avaient peur et ils avaient raison! Si on a vite compris qu'il allait faire son come-back pour remplacer Mélanie et sa jambe blessée, on a quand même bien flippé. Parce que honnêtement, qui d'autre à part lui aurait pu se trouver à sa place?

3. Le meilleur aventurier = le plus gros bouffeur de l'aventure

Dans ce genre d'émission, on pensait que ce n'était pas possible de bien manger, eh bien figure-toi que si! André en est le meilleur exemple. Le mec a enchaîné les conforts de bouffe! Pendant que les autres, eux bouffaient du riz... lui, ne se laissait jamais mourir de faim! Il a bien eu raison! Surtout que sa tête est tellement mythique quand il mange qu'on aurait pour rien au monde voulu louper ça.

4. Pour pécho, inscris-toi à Koh Lanta

Entre Magalie et Tiffany, André ne savait parfois plus où donner de la tête. Le nounours, comme elles le surnommaient, a vite séduit ses dames et a joué au bon pote tout au long de l'aventure. Mais au fur et à mesure, nounours est devenu "l'oreiller" bien confo des filles et nous, on a compris un truc: si André était si mimi avec elles, c'est simplement parce qu'il était complètement in love. On a tendance à dire qu'il a surtout flashé sur Tiffany... mais on n'en est pas certain! Ah si, il l'a choisie elle pour aller en finale, donc bref, ça veut tout dire!

5. André, c'est le pote à emmener sur une île déserte

André, c'est le nounours, ou l'oreiller, mais c'est surtout le seul gars de l'île à être capable de dormir à point fermé même sous une pluie tropicale. En gros, le mec s'adapte à tous les milieux, et relativise sur tout. Si t'as un coup d'mou, y'a Dédé! Et ça sur une île déserte, il n'y a rien de mieux. Magalie, Tiffany, mais aussi Marvyn, l'ont compris depuis le début. Dédééé <3

6. Pour l'orientation, c'est chacun pour soi!

L'épreuve d'orientation était dingue. Entre Tiffany qui trouve le poignard au bout de seulement 1h20, Magalie qui perd sa boussole mais tombe quand même sur le poignard et André qui au bout du rouleau parvient également à s'en sortir, il y en a une qui est restée sur la touche: c'est Sandrine, la rugbywoman de ce Koh Lanta! Pourtant, elle a vraiment tout tenté pour essayer de trouver la balise. Quitte à jouer au petit poucet en suivant les pas de Magalie. Sans aucun scrupule évidemment. Alors, ça fait quoi de perdre l'épreuve aux portes de la finale et sa dignité Sandrine? Heureusement pour elle, grâce à son petit discours aux jeunes, elle a réussi à garder un peu d'estime.

7. C'était l'épreuve des potos et c'était beau <3

Magalie, Tiffany, André: on ne pouvait pas rêver mieux pour la toute dernière épreuve. Les compagnons du début ont réussi à aller jusqu'au bout ensemble, et à rester plus soudé que jamais. Si on a l'habitude de voir les alliances se former et se déformer à mesure que le jeu avance, cette fois-ci, les jeunes sont restés liés jusqu'au bout et ça c'est beau. Du coup, ils sont arrivés OKLM ensemble jusqu'au poteaux entre potos. Eh oui, la loyauté, ça paie! Bon sauf qu'un moment les gars, faut savoir se la jouer perso hein! Parce que tomber tous en même temps aux portes de la finale, sérieusement?!?

8. On peut danser, chanter et faire le con tout en gagnant les poteaux

Si tu ne fais pas partie de ceux qui vouent un culte incommensurable à notre Dédé, tu peux d'ores et déjà arrêter ta lecture, au risque de ne pas paraître objectif pour un sou. Mais il faut quand même reconnaître que André est vachement balèze. Le gars te fait l'épreuve des poteaux en dansant, chantant et même en se grattant les couilles. Tellement à son aise, qu'on espérait presqu'il tombe! Mais non, notre Dédé est invincible. Et il nous l'a encore une fois prouvé. Bravo Dédé <3

Bref, merci André pour ce très beau parcours <3

Déjà lu?