La Belgique n'affrontera pas le Maroc en match amical par crainte de débordements et c'est dommage

L'Union belge de football et la Fédération marocaine étaient tous les deux favorables à une rencontre de préparation entre la Belgique et le Maroc. Mais l'UB préférait jouer à l'extérieur pour éviter des incidents en Belgique. Le Maroc voulait absolument jouer en Europe. Aucun accord n'est intervenu.

Occasion manqu . Affronter le Maroc en match de préparation pour la Coupe du monde en mars aurait été idéal. Nous affronterons la Tunisie en juin prochain et rencontrer le Maroc aurait pu constituer une bonne préparation.

D'autant que le Maroc, c'est censé être plus fort. Les Lions de l'Atlas sont parvenus à écarter la Côte d'Ivoire pour une première qualification au mondial en 20 ans.

Les deux fédérations y étaient favorables à une rencontre, mais le choix du lieu a fait capoter l'affaire. La Belgique voulait jouer au Maroc par peur de nouveaux incidents à Bruxelles.

De la casse en novembre dernier

On se rappelle que lors de leur qualification contre la Côte d'Ivoire, une manifestation pacifique des supporters à la Bourse a viré en une triste soirée. D'abord apathique, la police a chargé les supporters venus fêter la victoire, femmes et enfants compris. La situation a ensuite dégénéré avec de la casse dans le centre-ville, plusieurs blessés et une petite sortie de l'autopompe.

L'Union belge voulait sans doute se préserver de longues négociations avec la police et préférait donc jouer à l'extérieur. Il n'en sera rien. Dommage.

Déjà lu?