Un petit bout de la planète Mars sur Terre? La plus jeune île du monde donne en tout cas des indices de la vie là-bas

L'île de Hunga Tonga Hunga Ha'apai dans le Pacifique, apparue il y a trois ans, serait bien plus précieuse qu'elle ne le laissait présager. Alors que la Nasa prévoyait sa disparition après seulement quelques mois, la plus petite île au monde pourrait permettre aux scientifiques de comprendre où chercher la vie sur Mars. 

La question de la vie sur Mars agite les scientifiques du monde entier depuis des décennies. Et si les réponses étaient là, juste devant nous au beau milieu du Pacifique? C'est en tout cas ce que la Nasa espère.

Une vie prolongée

L'île de Hunga Tonga Hunga Ha'apai, situé à l'est de l'Australie et apparue il y a trois ans à peine, lors d'une éruption volcanique fin 2014, début 2015 à environ 65 kilomètres au nord-ouest de Nuku'alofa, dans l'archipel des Tonga, aurait en effet été sous-estimée.

Alors que les scientifques prévoyaient sa disparition rapide, une nouvelle étude dévoilée par la Nasa vient de révéler qu'elle pourrait en réalité surivre entre six et 30 ans.

Une île précieuse

L'île est née de l'expulsion d'énormes volumes de roches et de cendres, et initialement ne mesurait que un kilomètre de large sur deux de long, et culminait à 120 mètres. En 2016, une énorme érosion a ouvert le cratère intérieur de l'île, laissant penser que l'île allait disparaître. Sauf que depuis, elle est toujours intacte.

Des origines martiennes?

La présence de cette île intrigue depuis son apparition, et ce n'est pas pour rien. Les études ont révélé que la planète Mars possédait de nombreuses anciennes îles volcaniques similaires qui étaient vraisemblablement entourées d'eau au moment de leur apparition.

Alors, cette île pourrait-elle aider à mieux comprendre la vie sur Mars? En tout cas, elle semble avoir des origines martiennes...

Voici l'évolution de l'île en question:

 

Déjà lu?