Marre des camions qui monopolisent la bande centrale en cas de pluie? Ils seront bientôt sanctionnés

Sur les routes par temps de neige, tu as sans doute déjà croisé des camions qui monopolisent les bandes du milieu et de gauche. Tu l'as peut-être remarqué dès hier sur les routes: l'interdiction de dépasser pendant les intempéries n'est pas respectée. Mais cela ne va pas durer selon le ministre des Transports François Bellot (MR). Il veut mettre en place des caméras de surveillance capables de reconnaitre les plaques d'immatriculation pour pouvoir leur infliger des amendes. 

C'est devenu un spectacle familier par temps de pluie ou de neige: les camions dépassent les voitures et camionnettes via la bande centrale de l'autoroute. En Belgique, il existe une interdiction de dépasser pour ces camions dès qu'il pleut, et ce dans tout le pays. Mais en réalité, cette interdiction est complètement ignorée par beaucoup de chauffeurs poids lourd.

La question est de savoir si les chauffeurs, qui ne sont souvent pas belges, sont au courant de cette règle sur les routes. Mais peut-être ne sont-ils pas au courant qu'ils risquent une amende avec un tel comportement au volant. Car si ils viennent d'Europe de l'est, il y a des chances qu'ils n'aient jamais à payer la douloureuse: les procédures en cas d'amende vont rarement au bout et le portefeuille des chauffeurs s'en sort souvent indemne.

Bellot: "Une nouvelle loi devrait permettre la reconnaissance des plaques d'immatriculation"

Le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) admet que les chances de se faire sanctionner suite à un dépassement frauduleux sont faibles actuellement. "Actuellement, seul un agent au bord de la route serait en mesure de verbaliser un camion qui effectue un dépassement interdit" dit-il dans De Standaard. "De nombreuses amendes passent donc à la trappe."

François Bellot veut donc changer tout ça. "Nous voulons installer sur nos routes de nouvelles caméras capables de reconnaissance de plaques d'immatriculation. Nous aimerions mettre ceci en place pour 2018. Les autorités pourront alors appliquer correctement la loi et distribuer les amendes comme il se doit."

Grâce à la reconnaissance de plaques, les camions qui circulent sur la bande de milieu en cas de pluie seront automatiquement sanctionnés. Ce sont les régions, qui gèrent les caméras de surveillance, qui doivent mettre en place ce système. En Flandre, Ben Weyts (N-VA), le ministre flamand de la Mobilité a d'ores et déjà déclaré qu'il allait "examiner cette loi une fois qu'elle sera modifiée".

Déjà lu?