Quelques mois après les essais nucléaires en Corée du Nord, la terre tremble encore

Deux légers séismes ont eu lieu hier en Corée du Nord. Ils ont probablement été causé par l'essai nucléaire que les autorités ont effectué en septembre. La croute terrestre a été perturbé par l'explosion et il faudra encore un certain temps avant qu'elle ne se rétablisse complètement. 

La Corée du Nord n'a pas procédé à un nouvel essai nucléaire, car selon le US Geological Survey, les tremblements de terre qui ont lieu hier ont été provoqués par des mouvements de plaques tectoniques.

Les deux tremblements de terre étaient légers et avaient respectivement une magnitude de 2,9 et 2,4 sur l'échelle de Richter. Mais il est fort probable que ces deux séismes ont été provoqué par l'essai nucléaire datant de septembre dernier.

Les tremblement se sont fait sentir dans les environs où l'essai nucléaire a eu lieu. C'était la sixième fois que la Corée du Nord faisait un test nucléaire.

"Lorsque vous effectuez un essai nucléaire important, la croûte terrestre se déplace dans la région", explique un employé de la US Geological Survey au journal The Guardian. "Cela prend un certain temps avant qu'il ne se rétablisse et nous en avons eu quelques-uns depuis le sixième test." C'était donc une bombe nucléaire très lourde que Pyongyang a testée. À titre de comparaison, le pouvoir aurait été dix fois supérieur à celui de la bombe atomique qui détruisit la ville japonaise d'Hiroshima en 1945.

Volcan actif

Les experts craignent que que la région montagneuse autour du site ait subi de graves dégâts.

Et pourtant, il est fort probable que d'autres essais nucléaires suivront. Une agence d'espionnage sud-coréenne indique que deux nouveaux tunnels pour des tests souterrains sont en cours de préparation. La Corée du Nord a également tenté de défier les States ces derniers temps, Kim Jong-Un a déjà averti Donald Trump que le prochain essai nucléaire sera au-dessus du sol.

Un nouveau test nucléaire sur le site peut devenir dangereux, car le volcan actif Paektu est situé à proximité. Cette montagne est un lieu saint pour les habitants de la Corée du Nord. Il n'a pas fait éruption depuis 1903, mais les géologues craignent que les essais nucléaires vont provoquer une nouvelle éruption.

Bien sûr, cela engendrerait encore de fortes tensions avec les États-Unis. La Corée du Nord a annoncé la semaine dernière avoir testé un nouveau type de fusée qui pourrait frapper l'Amérique partout.

Déjà lu?