Beurk! Voici 9 endroits au boulot qui sont plus dégueulasses que la cuvette des chiottes

Qu'est-ce qui est le plus sale entre le clavier de ton ordinateur et le WC? Entre la machine à café et les chiottes? Et entre le frigo du resto au boulot et les toilettes? Aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est chaque fois la première solution qui est la bonne. Voilà d'ailleurs 9 endroits au travail qui sont plus crades que la cuvette des WC.

1. La machine à café

© iStock

Que ce soit une Nespresso, Senseo ou le bon vieux percolateur que tu partages au boulot avec tes collègues, les boutons de la machine et le manche de la cafetière sont remplis de bactéries. Tu sais, ces micro-organismes que tu ne vois pas, mais qui peuvent te rendre malade sans crier gare. Pourquoi? Tout simplement parce que ce sont des objets qui sont constamment touchés et que tes mains, comme celles de tes collègues, ne sont pas toujours fraîches.

2. Ta souris d'ordinateur (et celle de tes collègues)

© iStock

Une journée entière passée sur l'ordinateur, en ne lavant tes mains qu'une deux voire trois fois en tout? Voilà le résultat, ta souris peut contenir jusqu’à 1.676 bactéries par centimètre carré, soit plus de 10 fois moins que la lunette des toilettes. Autrement dit, rien que le fait de surfer sur internet peut te filer une gastro, voire une intoxication alimentaire.

3. Ton clavier d'ordinateur

© iStock

Encore pire que ta souris. Selon une étude scientifique, commandée par le magazine britannique Witch? Computing et réalisée sur une trentaine de claviers dans un bureau de Londres, chaque clavier contient en moyenne 260 fois plus de bactéries qu’une lunette de toilette: 33.000 bactéries par centimètre carré, contre 130 bactéries par centimètre carré, plus exactement. Et ce n'est pas tout: un clavier peut également comporter jusqu’à 3.100 champignons par centimètre carré. La faute à quoi? Aux restes de bouffe qui pourrissent entre tes touches lorsque tu manges devant ton ordinateur. Un excellent bouillon pour la prolifération des bactéries.

4. Le distributeur automatique

© iStock

Plus précisément, les boutons sur lesquels tout le monde appuie. Selon la chaîne YouTube Sharp Science, 21 % des distributeurs automatiques sont susceptibles de propager des maladies. Alors, encore envie d'une canette ou d'un petit casse-croûte avant le dîner?

5. La fontaine à eau (et tout évier)

© iStock

Toujours bien pratique pour remplir ta bouteille d'eau fraîche. Sauf que le souci, c'est encore une fois ce gros bouton que tout le monde touche pour faire couler la fontaine. Selon la chaîne Sharp Science, 23 % des fontaines à eau contiennent d'ailleurs assez de bactéries pour te rendre malade. Plus précisément, tu peux trouver jusqu'à 2,7 millions de bactéries dessus. À ta santé!

6. La poignée du frigo

© iStock

Entre les salades qui restent là trois semaines et les tartines au fromage qui moisissent, ça ne sent pas toujours la folle fraîcheur dans le frigo du bureau. Mais en plus, le tiroir à légumes peut contenir plus 7.800 bactéries par centimètre carré dans un réfrigérateur domestique. Un chiffre qui explose tous les records au boulot, à cause de la grande diversité d'aliments stockés l'un sur l'autre, l'ouverture incessante de la porte et le grand nombre de mains qui chipotent les produits. Mais ça se passe déjà à l'extérieur, puisque 26 % des poignées de frigo contiennent des bactéries qui peuvent te rendre malade. Bon appétit!

7. La poignée du micro-ondes

© iStock

C'est le même principe que la poignée du frigo. Ajoutons une touche de chaleur et de confinement en plus, le top pour la prolifération des bactéries. 48 % des poignées de micro-ondes contiennent assez de bactéries pour te faire tomber malade.

8. Le robinet

© iStock

C'est logique, on le touche généralement AVANT de se laver les mains et après être allé aux toilettes. En plus d'être sales, 75 % des robinets contiennent assez de bactéries pour te clouer au lit quelques jours. Autant dire qu'il vaut mieux passer un coup de lavette dessus fréquemment.

9. Ton smartphone

© iStock

Alors là, c'est la cata. Le pire du pire. Et c'est bien logique, puisque tu le balades partout. Selon des chercheurs en microbiologie de l'Université de Manchester, ton écran de smartphone peut contenir 500 fois plus de microbes que la cuvette du WC. Des Escherichia coli, salmonelles, streptocoques et même staphylocoques dorés. Pas génial pour la santé de tes intestins.

Déjà lu?