Anticipe, parce que ça va être le bazar avec les bus jeudi et vendredi: le préavis de grève est confirmé à la TEC

Ce mardi matin, une réunion de conciliation se déroulait entre le groupe TEC et les organisations syndicales. Mais malheureusement, elle n'a rien donné. Du coup, la CGSP maintient le préavis de grève pour ce jeudi 30 novembre et vendredi 1 décembre. Comme si un jour ne suffisait pas! 

Retour la case départ! Une nouvelle rencontre (parce que oui, une réunion avait déjà eu lieu la semaine dernière) s'est déroulée ce mardi matin entre le groupe TEC et les organisations syndicales. But? Trouver des "avancées" sur trois gros dossiers afin d'empêcher la grève annoncée. Mais la réunion a été un échec. Le préavis de grève pour les bus TEC pour ce jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre est confirmé.

3 dossiers chauds

Évidemment, s'il y a grève, c'est qu'il y a un problème, et même plus qu'un ici. Trois gros dossiers posent problème: celui concernant la fusion des cinq TEC wallons, le service minimum, et les sanctions en cas de grève sauvage, voulues par les gouvernements fédéral et régional. Si cette grève vise les mesures proposées par le nouveau gouvernement wallon, et par le MR singulièrement, c'est l'échec des négociations internes qui mène à la grève. La CGSP et la direction n'arrivent pas à se mettre d'accord.

La grève en pratique

La CGSP mènera des actions dans tous les dépôts TEC mais également dans certains bureaux et services techniques wallons. Ni la CSC, ni la CGSLB ne participeront à la grève.

En attendant, on te souhaite déjà bonne chance pour te déplacer jeudi et vendredi.

Déjà lu?