James Cameron est formel: non, Jack n'aurait pas pu survivre dans Titanic

20 ans après la sortie du film, les fans n'ont toujours pas digéré la mort de Jack dans Titanic. Car pour eux, il n'y a pas de doute: il y avait largement de la place pour deux sur cette foutue porte en bois. À ce propos, le réalisateur du film James Cameron s'est exprimé et il est formel: non, Jack n'aurait pas pu survivre. Il faut se faire une raison! 

Cette scène a traumatisé tant de personnes lors de la sortie de Titanic il y a 20 ans. Leonardo di Caprio AKA Jack est accroché à une porte en bois sur laquelle Rose tente de survivre. Pour les fans, cette scène est une tromperie: il y avait largement assez de place sur cette porte pour deux personnes! Ainsi, Jack aurait pu survivre et les deux amoureux auraient pu vivre heureux et avoir plein d'enfants! D'ailleurs, l'actrice de Rose, Kate Winslet est d'accord avec les fans.

Mais non! James Cameron te fout une claque en pleine face qui te ramène à la réalité. Dans une interview pour Vanity Fair, Cameron explique: "S’il avait survécu, la fin du long-métrage aurait été dénuée de sens… Le film parle de la mort et de la séparation : il devait mourir. Donc que ce soit comme ça ou à cause d’une cheminée qui lui serait tombée dessus, il était condamné. Cela s’appelle de l’art, les choses arrivent pour des raisons artistiques, et non pour des raisons physiques."

Une porte qui ne flotte pas

Que l'on soit bien d'accord. Oui, la porte était assez grande pour deux personne mais ce n'est pas la question. Est-ce que celle-ci aurait pu flotter en supportant le poids de Rose et Jack? Non, répond Cameron: "J’étais dans l’eau avec la fameuse pièce de bois, faisant monter des gens dessus pendant pratiquement deux jours, afin de la rendre juste assez flottante pour qu’elle puisse supporter une personne sans qu’elle soit immergée dans l’eau à - 2° C, et ainsi survivre aux trois heures qu’il a fallu au bateau de sauvetage pour arriver."

Il continue: "Nous l’avons conçue précisément pour qu’elle soit ce que vous voyez dans le film, parce que nous croyions à l’époque, et nous le croyons toujours, que c’est ce qu’il aurait fallu à une personne pour survivre." Voilà, tu peux retourner pleurer sur le sort de Jack et dis-toi que des fois dans la vie, il faut savoir laisser couler.

Déjà lu?