Une nouvelle émeute a eu lieu à Bruxelles: une trentaine de personnes a dégradé des magasins à Louise

Une trentaine de personnes s’est déplacé vers la place Louise cet après-midi et y ont commis des dégradations dans les magasins. Selon la police, le calme est à présent revenu.

Des violentes émeutes ont encore eu lieu à Bruxelles vers 16h. Plus ou moins trente personnes ont dégradés des magasins ainsi qu'un véhicule de police à Louise.

Douze arrestations

Un déploiement important de policers est en cours dans les environs de la place Louise à Bruxelles. La police fédérale a aussi déployé ses moyens en soutien à la zone de police Bruxelles-Midi.

Selon la porte-parole de la police de la zone Bruxelles-capitale Ixelles, Ilse Van de Keere, un groupe d'une trentaine de jeunes hommes, issus d'une manifestation contre l’esclavage en Libye sur la place Poelaert, s'est dirigé vers la place Louise. "Ils ont commis des dégradations dans les magasins, notamment chez Damart et Caroline Biss", précise la commissaire au journal La Libre Belgique.

Trois policiers blessés

La zone de police de Bruxelles-Ixelles a annoncé un bilan (provisoire) d’une cinquantaine d’arrestations. Le parquet de Bruxelles a annoncé quant à lui que seize arrestations judiciaires et 55 arrestations administratives ont eu lieu, peut-on lire dans le journal Le Soir.

Sur Twitter, le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, a évoqué une centaine d’arrestations dont 15 judiciaires.

Selon la DH, une femme serait actuellement hospitalisée et en état de choc. Elle a été emmenée à l'hôpital Saint-Pierre. Elle se trouvait dans un Night Shop rue Berckmans lorsqu'un groupe de jeunes est entré et s'est mis à saccager le magasin. Ils s'en sont pris à du mobilier urbain et ont renversé une moto.

La station de métro Louise et le tunnel Stéphanie fermés

Et c'est aussi la catastrophe dans les transports publics. Les métros des lignes 2 et 6 ne s'arrêtent provisoirement pas à Louise. Cinq lignes de bus sont également touchées: 34, 54, 64, 71 et 95.

Si tu es en voiture, le tunnel Stéphanie est fermé en direction de le place Poelaert, c'est ce qu'indique le Centre de mobilité de Bruxelles Mobilité Mobiris.

Pour avoir un aperçu

Près de 200 jeunes étaient sur place

Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, pense que c'est inacceptable

Lis aussi