Bon petit-déj! Le premier pain aux insectes débarque en Finlande

Surprise dans les boulangeries Fazer en Finlande ce vendredi: les premiers pains aux insectes ont débarqué sur les comptoirs. Il s'agit d'un subtil mélange de farine de grillons séchés, farine de blé et de graines. Il coûte un peu plus cher qu'un pain blanc ou gris classique, mais apporte une dose non négligeable de protéines en plus. Pour bien démarrer la journée!

Que tu les trouves appétissants ou répugnants, les insectes sont LE nouveau plat à la mode ces dernières années. Simplement parce qu'ils sont riches en protéines et que leur élevage est plus respectueux de l'environnement et du bien-être animal. D'ailleurs, on en trouve déjà dans les grandes surfaces et, depuis plusieurs années, dans les stands de certains festivals, comme Esperanzah. Vers, criquets, sauterelles et autres bêbêtes, à déguster frits, marinés ou en brochettes, tout est permis.

Cette sur cette hype que surfe Fazer, l'une des plus grosses sociétés agroalimentaires de Finlande. En plus de faire du chocolat, l'entreprise a décidé de se lancer dans la confection de pains... aux insectes. Elle a d'ailleurs annoncé jeudi, dans un communiqué diffusé dans la presse, que les premiers pains seront en vente dès ce vendredi. Une grande première mondiale, se vante l'enseigne.

70 grillons par pain

Le timing est parfait, puisque le 1er novembre, la Finlande est devenu le cinquième pays européen à autoriser la culture et la commercialisation d'insectes dans l'alimentation humaine, après la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Belgique, l'Autriche et le Danemark. Avant, ce genre de pain n'aurait donc légalement jamais pu se vendre.

Mais attention, il ne s'agit pas de mélanger tous les insectes qui grouillent sous la terre dans une boule de farine. Les premiers pains se composent seulement de grillons. Plus précisément, ils sont fabriqués à partir d'un mélange de farine moulue de grillons séchés, de farine de blé et de graines. En tout, chaque pain contient environ 70 grillons, ce qui correspond à 3 % de son poids. Il apporte donc bien plus de bonnes protéines à l'organisme que le pain de blé classique... Allez, avec une bonne couche de choco, ça devrait passer!

Niveau prix, un pain est vendu à 3,99 euros, ce qui est un peu plus cher qu'un pain blanc ou gris habituel. Mais bon, il faut noter que la vie en Finlande est plus chère qu'en Belgique.

Bientôt chez nous?

Pour l'instant, ces pains ne sont disponibles que dans onze boulangeries Fazer autour de la capitale Helsinki. L'objectif à terme est de les proposer dans les 47 boulangeries des magasins Fazer que compte le pays, mais pour cela, les stocks de farine de grillons ne sont pas encore suffisants.

Alors allons-nous tous bientôt déjeuner aux insectes? En tout cas, c'est ce qu'encourage l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (la FAO), avec son programme spécial pour encourager l'élevage et la consommation d'insectes. Lancé en 2013, le texte juge que cette nourriture bon marché et écologique pourrait être l'une des solutions clés pour nourrir les neuf milliards d'être humains qui devraient peupler la planète en 2030.

Aujourd'hui, environ 2,5 milliards de personnes mangent d'ailleurs déjà des insectes régulièrement, surtout en Asie. En Belgique, on semble plus frileux... Il paraît que ça goûte la noisette grillée, donc le tout, c'est d'oser!

Les journalistes de Radio City ont goûté, et apparemment le pain est très bon

Avec du beurre, ça passe bien!

Déjà lu?