Un gros incendie est en cours à Forest: les riverains doivent rester chez eux et le trafic des trains est perturbé

Un énorme incendie ravage l'entreprise de gaufres Milcamps, qui se trouve rue de Lusambo dans la commune de Forest. Les pompiers sont sur place en grand nombre et travaillent à éteindre les flammes. On ignore, pour le moment, l'ampleur des dégâts, mais il n'y a heureusement aucun blessé. Du côté des trains, il y a de gros retards à prévoir.

Une épaisse colonne noire trouble le ciel de la capitale ce jeudi après-midi. Un incendie s'est déclaré peu avant 13 heures à Forest, sur le site de l'entreprise de gaufres Milcamps située au 77 rue de Lusambo, indique à la Dernière Heure Pierre Meys, le porte-parole des pompiers de Bruxelles. Le feu aurait démarré dans le système de refroidissement des fours de l'usine.

L'incendie a été maîtrisé vers 15 heures, fait-il encore savoir, mais les flammes ne sont pas encore éteintes. Une cinquantaine de pompiers travaillent toujours d'arrache pied et un périmètre de sécurité a été directement établi.

En début d'après-midi, la situation était très impressionnante. La fumée était visible à des kilomètres, jusque dans le centre de Bruxelles.

"Fermer les portes et fenêtres"

Le personnel de l'usine Milcamps a été immédiatement évacué, ainsi qu'une école et des entreprises voisines par mesure de précaution. La population locale a, quant à elle, été invitée à rester à l'intérieur. "Un important dégagement de fumée est visible et nous avons demandé à la population de fermer les portes et fenêtres de ses habitations et de rester à l'intérieur", recommande la zone de police Midi (Anderlecht, Forest, Saint-Gilles). Ce que conseille également Bruxelles Mobilité dans un message posté sur Twitter: "Suite à un incendie dans une usine à Forest, des fumées potentiellement toxiques se propagent dans le sud de la Région bruxelloise. À titre de précaution, restez à l'intérieur et fermez vos portes et fenêtres. Les automobilistes sont priés de couper la ventilation." Une certaine toxicité avait, en effet, été détectée dans l'air, dû à la toiture en roofing ravagée.

Mais la ministre bruxelloise de l'Environnement Céline Fremault (cdH) rassure désormais. "À 15h00, il n’y avait aucune augmentation de concentration de polluants aux alentours du site de l’usine de gaufres Milcamps à Forest", a affirmé à Belga son cabinet, sur base d’un monitoring de la qualité de l’air mené par le laboratoire de Bruxelles Environnement. "Les conditions météorologiques aujourd’hui sont particulièrement favorables à la dispersion des polluants", précise encore le cabinet de la ministre, qui continuera toutefois à suivre la situation de près.

Trains à l'arrêt à Bruxelles-Midi

Le bourgmestre de Forest, Marc-Jean Ghyssels (PS), a déclenché le plan catastrophe, précise-t-il au Soir en confirmant la localisation de l'incendie. Des évacuations de riverains sont même prévues, mais on ne sait pas encore dans quel périmètre.

Du côté du rail, le plan catastrophe provincial a également été mis en place, indique Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire, au Soir. Le trafic des trains était d'ailleurs complètement à l’arrêt début d'après-midi à la sortie de Bruxelles-Midi, en direction de Nivelles, Mons, Charleroi, Hal ou encore Gand. Et ce, pendant près de 40 minutes. De gros retards et des suppressions de trains sont donc encore à prévoir. Sans compter qu'il y a aussi des perturbations entre Gembloux et Namur. Les trains L de Rhisnes à Ottignies étant limités en gare de Gembloux, à cause de "rails glissants". La SCNB conseille sur son site internet d'être attentif aux annonces faites en gare et de consulter régulièrement son site et son application.

On ignore toujours l'ampleur des dégâts matériels, mais il n'y a heureusement aucun blessé à déplorer. La cause de l'incendie n'est pas non plus connue.

Sur les images qui circulent sur les réseaux sociaux, on peut voir un important dégagement de fumée

Les premières images en vidéos prises par nos confrères de La Libre