Record battu! Le nombre de kilomètres de bouchons sur les routes ce matin était juste hallucinant

Un triste record annuel vient d'être battu ce matin: le nombre de kilomètres de files de voitures cumulé sur toute la Belgique. Le chiffre est juste hallucinant, tu ne vas pas en revenir.

Si tu as galéré ce matin sur la route pour aller au boulot ou en cours, rassure-toi, c'est normal. La Belgique ressemble à un phare géant allumé, tant les routes sont embouteillées. Et d'ailleurs ce matin, le record des plus longs embouteillages en 2017 vient d'être battu.

Mettons tout de suite fin au suspense: il y avait vers 8 heures 445 kilomètres (!) de files cumulées sur toutes les routes du pays. Dont près de 300 kilomètres rien qu'en Flandre. Eh oui, pile l'heure de pointe, impossible à éviter.

D'après Touring, le dernier record d'embouteillages pour cette année datait du 13 janvier dernier avec 420 km de files, principalement à cause de chutes de neige en Wallonie. C'est un peu moins que les 469 kilomètres de bouchons enregistrés en mai 2016, mais c'est tout de même un chiffre incroyablement élevé. Surtout qu'octobre 2017 a déjà été classé comme le pire mois jamais enregistré en termes de bouchons cumulés.

2 chantiers, accidents, mauvais temps et grève

Quels étaient les pires endroits? Comme à peu près chaque matin: l’E42, entre Andenne et l'échangeur de Daussoulx vers Liège. L’E19, entre Mons et Obourg vers Bruxelles, n'était pas mal non plus, selon le fil RTBF Mobilinfo. La raison est simple: ces tronçons sont tous deux en chantier.

Bien sûr, les principaux axes vers la capitale étaient aussi bien chargés, surtout l’E40 venant de Liège entre Bertem et l’échangeur de Woluwe-Saint-Étienne. Ce tronçon est d'ailleurs le plus embouteillé ce matin: à 8 heures, le retard était estimé à... 50 minutes. À Bruxelles, les trams et bus de la STIB sont les victimes collatérales de ce mardi noir: c'est notamment le cas de la ligne de bus 28, qui enregistrait des retards importants vers 8h30 à cause des embouteillages.

Et puis, il y a encore beaucoup de voitures sur le tronçon nord du ring de Bruxelles dans les deux sens de circulation et sur la partie ouest entre l’échangeur de Grand-Bigard et Haut-Ittre. Ici, les causes sont multiples: la pluie, le vent, une dizaine d'accidents survenus ce matin, sans compter les nombreux bus de la TEC à l'arrêt en province de Liège suite à un mouvement de grève.

Si tu es toujours à l'arrêt dans ta voiture, beaucoup de courage à toi!

Déjà lu?