L'avenue des Champs-Élysées n'est plus l'artère commerçante la plus chère d'Europe mais ne rêve pas d'y ouvrir une boutique

Comme chaque année, le classement des artères commerçantes les plus chères au monde vient d'être publié par le spécialiste international de l'immobilier Cushman & Wakefield. Et, Paris et ses Champs-Élysées ne sont plus en pole position du classement d'Europe. 

Le classement 2017 des avenues commerntes les plus chères d'Europe, publié par le leader international de l'immobilier Cushman & Wakefield, est sorti. Surprise, les Champs-Élysées ne sont plus l'artère la plus chère d'Europe. Ce n'est pas pour autant que tu vas y ouvrir une boutique. Le loyer moyen sur l'artère parisienne tourne autour de 13 255 euros/m².

Cette année, l'avenue la plus chère d'Europe revient à la New Bond Street de Londres. Le loyer y a bondi de 37% en un an et tourne, aujourd'hui, autour des 16 200 euros/m². En deuxième position sur le podium d'Europe, on retrouve la Montenapoleone à Milan avec un loyer de plus ou moins 13.500 euros/m2.

Et en Belgique?

Du côté de notre petit pays, les loyers sont beaucoup mais alors là beaucoup moins élevés même s'ils sont loin d'être abordables. Le Meir, à Anvers reste la rue commerçante la plus chère avec un loyer de 1 950 euros/m². Ensuite, vient la rue Neuve à Bruxelles et son loyer de 1 850 euros/m², suivie par l'Avenue Louise toujours à Bruxelles avec un loyer de 1 800 euros/m².

Le podium mondial

La première place n'a pas changé. La 5e Avenue de New York garde (largement) sa place d'artère commerciale la plus chère au monde avec un loyer de 28 262 euros/m². Ensuite c'est Causeway Bay à Hong Kong avec 25 673 euros/m² de loyer et puis vient New Bond Street à Londres.

Voilà, voilà, comme ça tu es fixé!

Déjà lu?