Exit le pop-corn: au Kinepolis de Liège, tu peux carrément manger une pizza DANS les salles

Le Kinepolis de Rocourt (Liège) s'est lancé dans un projet un peu dingue: proposer à ses clients de manger directement dans les salles de cinéma... de la pizza. Le concept est en phase test depuis quelques jours, jusque janvier. Si c'est un succès, tu pourrais peut-être bien voir débarquer des pizzas dans tous les cinoches d'ici peu. Qui sait?

Au cinéma, il y a deux écoles: ceux qui prennent juste une petite boisson (voire rien) et ceux qui s'empiffrent des pubs jusqu'à la fin du film. Du traditionnel pop-corn aux bonbons, en passant par les glaces Ben&Jerry's, il faut dire que les magasins des ciné sont super alléchants. Même sans avoir faim. Mais que dirais-tu si tu pouvais aussi te goinfrer de pizza?

C'est, en tout cas, ce que propose depuis quelques jours le Kinepolis de Rocourt à Liège, peut-on lire ce lundi dans les colonnes de La Capitale. Et c'est une grande première en Belgique. Attention, on ne parle de manger un Italien avant ou après de voir un film, mais bien pendant. Assis bien confortablement dans les salles bondées, donc.

Mamma Roma

En plus de 6 restaurants à Bruxelles, 5 à Paris et 1 à Nice, c'est la chaîne Mamma Roma qui a été choisie au Kinepolis de Rocourt. Concrètement, la pizzeria y propose deux formules: une boîte de deux ou quatre parts, en fonction de ta faim. Et tout cela pour un prix qui tourne autour de 4 à 5 euros, ce qui est un peu plus cher que le pop-corn, mais relativement démocratique pour de la pizza.

Mais la question est: est-ce qu'elles sont bonnes? L'un des initiateurs du projet, Anthony Copmans, explique à La Capitale ne travailler qu’avec des produits frais importés d’Italie. "Tout est réalisé au départ de notre cuisine basée à Bruxelles. Les pizzas sont emballées sous vide dans un circuit. Au Kinepolis, les pizzas sont complétées et subissent une seconde cuisson", détaille-t-il ensuite.

Phase test jusque janvier

L'autre initiateur du projet, Bertrand Michel, directeur du Kinepolis de Liège depuis le mois de mai, précise que le but est de bousculer les habitudes, en proposant de manger directement dans les salles. "Notre volonté commune est de proposer aux clients une alternative en matière de restauration". Pour toutes ces personnes qui rentrent du boulot sans avoir le temps de manger un bout avant le film, par exemple.

Pour le moment, il s'agit seulement d'une phase de test qui durera jusque janvier, mais le concept devrait être étendu, s'il plaît aux spectateurs. "En une semaine, les retours sont très positifs", se félicite déjà Bertrand Michel. Reste à voir si, à long terme, les gens n'en auront pas marre de cette odeur ambiante de mozzarella fondue, pepperoni et autres quatre fromages...

Point positif: les pizzas n'ont pas l'air dégueux!

 

Déjà lu?