Theresa May est dans le caca: 40 députés conservateurs prêts à lui demander de partir

Pour la énième fois, Theresa May, premier ministre britannique a chaud aux fesses et traverse de nouveau un période difficile dans ses négociations pour le Brxit. Et aujourd'hui, 40 parlementaires de son propre parti conservateur ont écrit une lettre pour demander le retrait de May, selon le Sunday Times. Ils n'ont plus besoin que de huit voix pour lui forcer la main et lui faire quitter le 10 Downing Street. 

Avec huit voix de plus, May pourrait simplement être "virée" en tant que chef de parti. De nouvelles élections ne sont pas vraiment nécessaires puisque le nouveau chef de parti sera le prochain premier ministre. Or, les temps sont vraiment durs pour Theresa May qui est enlisée dans ses négociations pour le Brexit et qui essuie une mauvaise popularité depuis sa défaite aux élections législatives de juin. Mais surtout, les membres de son propre parti ont décidé de traverser une grande crise confiance et promettent de voter contre elle.

Pendant ce temps, Boris Johnson et Mochael Gove, deux leaders dans le camp pro Brexit ont écrit une lettre dans laquelle ils explicitent comment les négociations pour le Brexit devraient être gérées. Ils détaillent comment Theresa May devrait réaliser le Brexit. Ils exigent notamment que la transition soit terminée d'ici au 30 juin 2021.

May complètement affaiblie en tant que leader

Theresa May s'est plantée lors de son discours pour la conférence annuelle de son parti. Là où elle aurait dû se montrer en tant que leader forte et déterminée dans les négociations du Brexit, elle a fait le contraire. Prise d'une quinte de toux, elle a complètement raté son discours de reconquête. Et pire, un des partisans lui a carrément tendu un formulaire de licenciement.

Et comme si ce n'était pas encore assez, un scandal sexuel a éclaté au sein de son Parlement... Bref, pour May, le futur semble trouble et surtout incertain.

Déjà lu?