Nintendo est confiant et va produire 30 millions de Switch d'ici 2019, mais c'est un pari risqué

L'année 2017 était un bon cru pour Nintendo. Avec la sortie de la Super Nintendo Mini et la Switch, le géant japonais du jeu vidéo a affirmé sa suprématie. D'ailleurs, ils en profitent pour produire de nouvelles Switch et ainsi battre tous leurs records. Un choix judicieux? 

En mars dernier, Nintendo remportait son pari en commercialisant sa console hybride à mi chemin entre la console de salon et la console portable. En 8 mois, Nintendo a vendu plus de 7,6 millions de consoles. Ajoute à cela les ventes de la NES Mini et de la SNES Mini et tu obtiens une année 2017 réussie pour le constructeur japonais de jeux vidéo.

Selon les prévisions, Nintendo devrait atteindre les 17 millions de Switch vendues d'ici mars 2018. Et ce n'est pas tout: selon le Wall Street Journal, Nintendo aurait lancé la production de 25 à 30 millions de consoles pour couvrir sa prochaine année fiscale. Et ce chiffre pourrait encore grimper en fonction des ventes durant les fêtes de fin d'année.

Arrogants, chez Nintendo?

Si le rapport du Wall Street Journal est correct, cela prouve que Nintendo fait extrêmement confiance en sa console et ses jeux. Trois jeux assurent à eux seuls le succès de la Switch: Super Mario Odyssey, Mario Kart 8 Deluxe et The Legend of Zelda: Breath of the Wild. Mais on peut émettre quelques doutes quant au succès prévu par Nintendo. En effet, ils ont décidé de commercialiser leurs meilleurs jeux dès la première année de vie de la Switch.

Il y a donc deux possibilités: soit Nintendo espère que ces trois jeux continueront à faire vendre la console. Soit ils nous ont concocté des blockbuster qui vont retourner le marché du jeu vidéo en 2018. Il y a en effet quelques licences phares de Nintendo qui n'ont pas encore été exploitées comme Metroid ou Pokémon. Et dieu sait qu'un jeu Pokémon sur Switch pourrait envoyer du pâté! Mais de là à faire vendre 30 millions de console en un an...C'est peut-être un peu présomptueux.

Problèmes logistiques...

Une autre chose pose problème: la production en elle-même des consoles. En effet, Nintendo utilise des pièces qui sont également utilisées dans les smartphones et tablettes. Les constructeurs peinent donc à répondre à la demande de Nintendo. Ce n'est pas un hasard si plusieurs pays ont été en rupture de stock à la sortie de la console. Actuellement, plusieurs contrées rencontrent également des soucis pour être approvisionnées en Switch.

Mais une chose est quasiment sûre: la Nintendo Switch va sans doute battre tous les records de vente. En un an, Nintendo va vendre plus de Wii U sur quatre an de vie (13,56 millions vendues). Un bel exploit même si la Wii U est l'un des plus gros flop de l'histoire de Nintendo! Par contre, ils sont encore loin d'égaler les chiffres de la GameCube (21,74 de consoles vendues), de la Nintendo 64 et ses 32,93 millions d'exemplaires vendus et de la Wii qui s'est écoulée à...100 millions d'exemplaires.

Déjà lu?