Une théorie explique pourquoi les Dursley sont si odieux avec Harry Potter et même Daniel Radcliffe l'approuve

Du premier épisode jusqu'au dernier, les Dursley ont toujours été ignobles avec Harry Potter. On pensait que cela n'avait pas vraiment d'explication, qu'ils le détestaient juste par principe vu que c'est le petit parasite qui venait squatter leur maison. Mais une théorie des fans vient tout chambouler... Et elle est plutôt pas mal puisque Daniel Radcliffe lui-même la valide. 

Tout au long des huit films (ou presque) et des sept livres, la famille Dursley pourrit la vie de Harry Potter. Ils la pourrissent plus que Voldemort, c'est dire. Mais au final, on ne sait pas trop expliquer cette aversion. Ok, tante Petunia était jalouse de sa sorcière de sœur. Ok Vernon flippe devant tout ce qui est surnaturel. Mais de là à enfermer un petit gars dans un placard et lui faire faire toutes les tâches ménagères...

Théorie des fans

La communauté de fans d'Harry Potter est active depuis des dizaines d'années et elle ne risque pas de se calmer vu toutes les œuvres qui sortent encore dans l'univers de l'apprenti sorcier. Ils ont donc imaginé, il y a quelques années, une théorie intéressante expliquant cette aversion qu'on les Dursley envers Harry. En fait, tout s'explique grâce à la nature d'Harry.

Bah oui, ce n'est pas un gamin ordinaire: c'est un horcruxe! Il contient donc une partie de l'âme de son ennemi juré: Lord Voldemort. Et comme on l'a vu dans le septième film, un horcruxe influe sur le comportement de ceux qui l'entourent. Souviens-toi comment Ron est exécrable avec Harry et Hermione quand il porte le collier de Salazar Serpentard...Du coup, Harry étant une horcruxe, ne pourrait-il pas énerver sa famille par sa simple présence? Si on oublie sa petite tête à claque des premiers films, bien sûr.

Daniel Radcliffe valide

Daniel Radcliffe, qui ne parvient pas à se défaire de cette étiquette Harry Potter, est actuellement en pleine promo de son nouveau film: Jungle.

Lors d'une interview, un journaliste lui a soumis cette théorie. "Oh ok. Donc l'horcruxe affecterait le comportement des personnes autour de lui. C'est intéressant" réfléchit Radcliffe. "C'est vraiment intéressant parce que cela pose comme principe un monde où les gens ne sont connus que dans un seul sens. En fait, si vous enlevez Harry de l'équation, les Dursley auraient pu être une famille assez gentille."

Mais, qui est le mieux placé pour confirmer cette théorie? J.K Rowling, bien sûr! "Je pense que c'est vraiment une chouette théorie. Quelqu'un a déjà demandé à Jo Rowling ce qu'elle en pensait? Je pense que cette théorie est vraiment bonne", conclut Radcliffe. Bon, qui se porte volontaire pour tweeter Rowling?

Oui mais...

Avant même de poser la question à la créatrice d'Harry Potter, on peut s'apercevoir de plusieurs éléments qui contredisent cette fameuse théorie. Car oui, si Harry avait une mauvaise influence sur son entourage, les Dursley devraient devenir plus gentils pendant l'année scolaire. De plus, les amis de Harry devraient eux aussi devenir exécrables en côtoyant le héros.

Et enfin, Harry lui-même devrait être sans cesse de mauvaise humeur. Ok, il a parfois quelques sautes d'humeur mais pas comme Ron dans Les Reliques de la Mort. Bref, on attend désormais la confirmation de Rowling.

Déjà lu?