Fumigènes et circulation arrêtée: ces gens ont un peu trop fêté leur mariage à Anvers

Un mariage turc organisé hier à Anvers a complètement dégénéré. Le cortège de voitures en a profité de son passage dans la ville pour chanter, hurler, taper sur des tambours... et lancé des fumigènes.

La scène est surréaliste. Un mariage turc organisé à Anvers hier après-midi s'est accompagné d'un cortège on ne peut plus animé dans la rue Lange Lozanastraat. Comme tu peux le voir dans la vidéo filmée par des témoins sur place, des hommes en costume ont bloqué la circulation pour laisser passer la procession.

En plus de chanter, hurler et taper sur ce qui semble être des tambours, ils ont fait péter des feux d'artifice et lancé des fumigènes. Les agents de quartier sont rapidement intervenus en pensant au départ qu'il s'agissait d'une émeute entre des Kurdes et Turcs d'Anvers. Mais non, il s'agissait d'une "simple" cérémonie de mariage. Les invités ont été priés d'aller faire la fête ailleurs et la situation a rapidement été sous contrôle "sans aucun problème ni besoin de renfort", précise la police locale au journal flamand Het Laatste Nieuws.

Pas une première

Le souci, c'est que ce n'est pas la première fois qu'un mariage dégénère d'une telle façon à Anvers. Il y a à peine trois semaines, la police avait déjà dû intervenir à cause de voitures qui fonçaient, se dépassaient dans les carrefours, effectuaient des dérapages en plein centre-ville, et de personnes debout sur les toits des véhicules. Les piétons étaient complètement flippés.

Il y en a qui ne font pas les choses à moitié, c'est le moins que l'on puisse dire!

 

Déjà lu?