Ivanka Trump à nouveau bashée sur Twitter après son discours sur le harcèlement sexuel

Ivanka Trump, la fille du président américain, prend position contre le harcèlement sexuel fait aux femmes. Une position qui fait bien rire Twitter rappelant l'attitude plus que limite, de son père, Donald Trump vis-à-vis des femmes et son comportement misogyne. 

Ivanka Trump, la fille du président américain, a déclaré haut et fort, lors de sa visite au Japon, son point de vue concernant le harcèlement fait aux femmes. Un phénomène qui selon ses propos "ne doit jamais être toléré". Un sourire moqueur se dessine sur tes lèvres? On comprend et Twitter aussi.

Donald Trump, le père d'Ivanka Trump a tenu à de nombreuses reprises des propos plus que limite envers les femmes. On se rappelle notamment de l'enregistrement vidéo datant de 2005 qui avait circulé sur le futur candidat républicain dans lequel il se réjouissait "de pouvoir choper par la chatte".

Et vendredi, sa fille, Ivanka Trump déclarait dans son discours: "Bien trop souvent, la culture de nos lieux de travail ne respecte pas les femmes comme il se devrait. Cela se manifeste de multiples manières, jusqu'au harcèlement, lequel ne doit jamais être toléré"

Un contexte particulier

Ce discours intervient également dans une actualité profondément dominée par la question du harcèlement sexuel des femmes. Depuis l'affaire Harvey Weinstein, producteur de cinéma américain accusé d'agressions sexuelles, harcèlement sexuel et viols, les accusations concernant des hommes de pouvoir s'enchaînent dont notamment certaines à l'encontre de Donald Trump. D'où toute l'ambiguïté soulignée par Twitter après le discours d'Ivanka Trump. Bien que ses propos soient bien intentionnés.

Les réactions ont été terribles

"Bien... sauf quand "Papa le fait""
"A moins que ce ne soit mon papa... ce discours devrait être ignoré."
"Ironique"
"Bien elle devrait commencer par son papa"
"Dis le à papa"
'Soit l'ironie est morte ou soit un appel à l'aide d'Ivanka."

Déjà lu?