Ô joie: le viaduc de Vilvorde va passer à quatre bandes pour sécuriser et fluidifier le ring

Si tu dois emprunter le ring dans le nord de Bruxelles, tu sais ô combien c'est la galère quasiment à toute heure de la journée. Mais le viaduc va connaitre une véritable transformation puisqu'il va passer de trois à quatre bandes de chaque côté. Début des travaux dès 2019.

Le ring de Bruxelles a été inauguré en 1958 lors de l'Exposition Universelle pour s'achever dans les années 60 et 70. Depuis, plus rien n'a bougé ou évolué, ou presque. Cela va changer: dès 2019, le viaduc de Vilvorde, dans le nord de Bruxelles, va connaitre une transformation importante, selon Het Laatste Nieuws.

Le principe est simple. Deux bandes centrales (de chaque côté) seront destinées aux navetteurs qui doivent traverser Bruxelles pour se rendre dans le Brabant Flamand ou à Anvers. À quoi s'ajouteront deux bandes sur les côtés pour la circulation locale.

Le tout permettra d'éviter bien des accidents et donc de fluidifier le trafic. En effet aujourd'hui, il n'est pas rare que deux voitures s'accrochent au moment d'emprunter une sortie. Ces quatre bandes permettront à chacun de se situer à un endroit optimal selon le trajet emprunté. Le tout sera même adapté en temps réel pour éviter de circuler une bande plutôt qu'une autre selon le trafic.

Alternatives

À cela vont s'ajouter de nouvelles pistes cyclables et de nouvelles lignes de tram De Lijn. Histoire de diversifier l'offre de transport et décongestionner le nord de la capitale.

Bonne nouvelle donc, même s'il va falloir patienter encore au moins deux ans pour la fin des travaux.

Déjà lu?