Gênant: un train de la SNCB supprimé, un autre en retard à cause... d'une fête de départ à la pension

Oups, info un peu gênante pour la SNCB. Un train international a dû être supprimé et un autre a accusé 30 minutes de retard à cause... d'une fête de départ à la pension d'un employé. Trop peu de personnel s'est pointé le lendemain pour préparer les trains...

La semaine passée, plusieurs employés de la SNCB ont célébré le départ d'un de leurs collègues à la pension. Visiblement, ils y sont allés un peu fort puisqu'un train international a dû être supprimé et un autre train a accusé 33 minutes de retard rapporte Het Laatste Nieuws.

En fait, suite à cet pot de départ à Forest, trop peu de personnel était disponible pour nettoyer et préparer les trains. Il s'agissait d'un train devant relier Bruxelles-Centrale au Luxembourg en début d'après-midi. Une enquête interne est lancée au sein de la société des chemins de fer.

Ils ont le droit de faire la fête mais...

Ce genre de situation est plutôt gênante pour la SNCB. Les retards font souvent criser les navetteurs alors imagine pour un train supprimé. "Il est normal qu'une fête du personnel ait été organisée à l'atelier de Forest" explique Dimitri Temmerman, porte-parole de la SNCB. "Ce n'est en soi pas un problème mais il doit toujours y avoir du personnel présent pour assurer le départ des trains à l'heure et en toute sécurité. La cause du désagrément fait actuellement l'objet d'un enquête interne."

En tout cas, si tu devais prendre le train pour le Luxembourg jeudi passé à 14h37 à Bruxelles-Centrale et qu'il n'est jamais passé, tu sais désormais pourquoi.

Déjà lu?