Fais péter la raclette! Tu ne grossis pas autant que tu pourrais le penser en hiver, et voici pourquoi

Non l'hiver ne te fait pas prendre de poids, contrairement à ce que tu pourrais penser! Et même si t'as plus envie de grignoter qu'à une autre période de l'année, le froid de l'hiver va en fait te permettre de brûler les calories que tu t'engouffre. Alors franchement, vraiment pas de quoi s'inquiéter!

Au placard les shorts, les maillots de bains et les petites robes! A l'approche de l'hiver, tu as troqué ta garde-robe d'été contre ton manteau et des gros pulls qui te tiendront bien au chaud. Du coup, niveau sexyness, tu le sais, tu frôles les -5. Mais après tout, tant mieux, au moins personne ne peut voir que sous tes couches de vêtements se cache une grosse prise de poids...ou pas d'ailleurs! Car si chaque année en hiver, tu as l'impression de t'empâter à coup de raclette et de tartiflette, il n'en est rien!

Le froid, ce brûleur de calories

Une étude montre qu'au contraire, un temps frisquet t'aiderait à perdre du poids plutôt qu'à en prendre. Eh oui! En fait le froid peut augmenter la quantité de graisses dites "brunes" dans le corps, qui aident à brûler les calories, contrairement aux graisses dites "blanches".

Grâces à ces graisses brunes, ton corps va se réchauffer et en même temps brûler des calories. Bref, autant dire que c'est bon pour ta ligne de se les cailler! Mais comme tu t'en doutes, tu prendras inévitablement du poids si tu manges gras que ce soit en hiver ou en été, la seule différence réside dans le fait qu'en hiver tu pourrais perdre le surplus plus facilement grâce au froid.

Une baisse d'énergie en hiver

Bien sûr, ce n'est malheureusement pas souvent le cas. Le froid, les journées qui raccourcissent et le peu de luminosité te donnent plus envie de croupir au fond de ton lit plutôt que d'aller faire un jogging! Du coup, t'es souvent bien plus actif au printemps ou en été qu'en hiver et c'est donc là que la logique s'inverse.

Pas de bonne saison contre la prise de poids

L'été n'est normalement pas une saison propice à la perte du poids, comme le fait remarquer le chercheur John Castellani. En été, tu transpires plus et donc ton corps a besoin de beaucoup d'eau. Et plus tu sues, plus tes reins vont retenir des fluides (ça donne d'ailleurs parfois lieu à de la rétention d'eau). Alors à moins de pratiquer de l'exercice sous une chaleur étouffante et non pas dans des salles climatisées, tu pourrais aussi prendre du poids.

Fais tes réserves

Les plateaux télé, les grasses matinées à gogo et les chocolats chaud au coin du feu: en hiver, la part belle est laissée aux assiettes copieuses, recouvertes de crèmes épaisses, de fromages et de beurre afin de te fournir toute l'énergie nécessaire pour affronter le rude froid hivernal. Alors évidemment, ces "réserves" ont un prix! Celui de voir quelques kilos venir se loger par ici et là. Mais plutôt que de cocooner, tu ferais mieux d'aller te dépenser si tu veux encore rentrer dans tes jeans au printemps....sauf que c'est tellement mieux d'hiberner qu'on ne le fera (toujours) pas!

Déjà lu?