Dans l'ombre de Weinstein, voici d'autres personnalités accusées d'harcèlement sexuel

Après la divulgation des agissements du producteur Harvey Weinstein, de nombreuses femmes ont dévoilé avoir été victimes d'harcèlement sexuel. Avec le hashtag MeToo, d'autres personnalités publiques ont été exposées et accusées de mauvaise conduite. 

Ben Affleck

Très vite après le début du scandale Harvey Weinstein, c'est Ben Affleck qui a été exposé. C'est l'actrice Hilarie Burton (alias Peyton dans One Tree Hill) qui a accusé l'acteur-réalisateur d'avoir touché ses seins en 2003 lors d'une interview. L'actrice a en effet posté la vidéo de l'interview en question sur son compte Twitter. Tweet auquel, Ben Affleck a répondu en s'excusant et en disant qu'il avait agi de façon inappropriée.

Roman Polanski

Marianne Barnard, une artiste américaine a accusé le réalisateur franco-polonais, Roman Polanski, de l'avoir violée alors qu'elle était enfant. C'est via un tweet qu'elle a fait part de cette accusation. Roman Polanski, avait déjà plaidé coupable en 1977 pour un affaire de viol, mais a fui les États-Unis où il n'a plus jamais remis les pieds après. Polanski a par contre rejeté les allégations de Mme. Barnard via son agent.

R. Kelly

Le chanteur R. Kelly fait aussi partie de la liste des personnalités accusées d'harcèlement. C'est son ex petite amie, Kitti Jones, qui l'a accusé de l'avoir abusée physiquement et de l'avoir forcée à avoir des relations sexuelles avec d'autres filles entre 2011 et 2013. C'est ce qu'elle a confié dans une interview au Rolling Stone. Un représentant du chanteur a envoyé un communiqué au Tolling Stone dans lequel il nie les accusations de Kitti Jones.

George H.W. Bush

Heather Lind, une actrice américaine a expliqué s'être fait toucher les fesses par l'ancien président des États-Unis, George H.W. Bush. Ils posaient pour une photo, lorsque le nonagénaire lui a touché les fesses, sans retenue. L'épouse de l'ancien président, se serait contentée de lever les yeux au ciel et dire: "Pas encore". Alors que le garde du corps aurait dit à l'actrice qu'elle n'aurait pas dû se placer à côté de lui pour la photo, peut-on lire dans le Paris Match. Selon l'ancien président, qui s'est exprimé dans le New York Daily News, c'est un trait d'humour qui a mal interprété, mais il adresse ses plus sincères excuses à l'actrice.

Mark Halperin

Mark Halperin est un expert politique pour la chaîne MSNBC très connu et chroniqueur pour la célèbre émission "Morning Joe" aux États-Unis. Il a été accusé d'avoir agressé sexuellement cinq femmes, selon CNN. À la suite de ces accusations, Mark Halperin a été suspendu de ses fonctions. Certains de ces faits remontent au début des années 2000, lorsqu'il était encore le directeur politique à ABC News. Accusé d'avoir notamment embrassé sans consentement certaines femmes, et d'avoir touché leurs seins, l'analyste politique a admis avoir eu des relations, mais pas d'avoir fait quoi que ce soit d'autre d'inapproprié. Il s'est tout de même excusé via un communiqué.

Déjà lu?