La Russie a testé cette semaine plusieurs missiles intercontinentaux qui pourraient détruire des pays entiers

47 tonnes, 20 mètres de long, deux de large, pouvant contenir plusieurs têtes nucléaires et d'une portée de 10.000 kilomètres. Voici les mensurations de Topol-M, le missile intercontinental que la Russie a envoyé dans les airs cette semaine pour faire un test. Conclusion: il vole bien.

Dans la course pour savoir qui a la plus grosse, la Russie a plusieurs armes de taille: le RS-28 Sarmat ou Satan 2 comme l'a surnommé l'OTAN et le Topol-M, un missile intercontinental ultra-puissant. Cette dernière pouvant transporter une plusieurs têtes nucléaires et voler sur de très longues distances, elle pourrait détruire quasiment n'importe quel pays du globe.

Pour voir si elle vole bien, la Russie a effectué jeudi soir un tir de test avec un Topol-M, a communiqué le Ministère de la Défense russe. La fusée a été tirée depuis le spatioport de Plestek Cosmodrome, à environ 800 kilomètres au nord de Moscou, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus. Le missile a parcouru environ 5.800 kilomètres avant d'atteindre sa cible sur la zone d'essai de Kura, une zone d'impact de missiles balistiques intercontinentaux dans l'Extrême-Orient russe.

Exercice

Trois missiles balistiques ont également été tirés depuis des sous-marins nucléaires... pour tester l'arsenal nucléaire de la Russie. Le Kremlin a ajouté que le président Vladimir Poutine avait pris part à l'exercice et qu'il avait personnellement lancé quatre missiles balistiques. Selon le Ministère de la Défense russe, "tous les objectifs de la formation ont été atteints avec succès".

Cet été, la Fédération de Russie a lancé un grand mouvement de manœuvre militaire, appellé Zapad-2017. Cet exercice qui devait mettre en branle quelques 12.000 hommes en a finalement réuni 70.000. Plusieurs pays membres de l'OTAN se sont alors inquiétés de voir que la Russie n'avait pas respecté le nombre annoncé. Avec ces derniers tests, le pays vient encore plus renforcer les inquiétudes de ces observateurs.

Déjà lu?