Ça, c'est le premier synopsis de Harry Potter de J.K. Rowling et voilà pourquoi il avait été refusé il y a 20 ans

Pour le 20e anniversaire de Harry Potter, une exposition se tient à la British Library à Londres. L'occasion de découvrir certains trésors cachés concernant la saga, comme par exemple le premier résumé des aventures du magicien que J.K. Rowling avait envoyé aux éditeurs... qui l'avaient tous refusé.

J.K Rowling a bien fait de ne pas lâcher l'affaire. On savait qu'elle avait bien galéré avant de pouvoir enfin sortir le premier tome de Harry Potter, avec le succès que l'on connaît: l'auteure a déjà publié sur Twitter des lettres de refus reçues il y a plus de 20 ans. Mais ce qu'on ne savait pas, c'est pourquoi elle avait été recalée et que contenait le texte qu'elle avait envoyé aux éditeurs. On a maintenant la réponse à ces questions.

Ron et Hermione étaient déjà là

Une exposition a en effet lieu à la British Librabry de Londres pour les 20 ans de la sortie du premier tome de Harry Potter. Et il est possible de consulter le tout premier synopsis (un résumé du livre) envoyé par J.K. Rowling aux maisons d'édition. Le Huff Post américain l'a publié dans son intégralité et on peut se rendre compte que les bases de l'histoire étaient déjà posées.

"Harry Potter vit avec sa tante, son oncle et son cousin parce que ses parents sont morts dans un accident de voiture - à ce qu'on lui a dit. Les Dursley n'aiment pas qu'Harry pose des questions, en fait, ils ne semblent rien aimer chez lui, surtout les choses très étranges qui se passent autour de lui (que Harry lui-même ne peut pas expliquer)", écrivait ainsi J.K. Rowling.

Elle parle aussi de ses amis Ron Weasley, "sixième de sa famille à aller à Poudlard et fatigué de devoir utiliser des livres de sorts de mauvaise qualité, et Hermione Granger "la fille la plus intelligente et la seule personne de la classe à connaître toutes les utilisations du sang de dragon", ou encore du Quidditch, "football sorcier joué sur des balais". Le Huff Post français a dévoilé ce synopsis juste ICI si tu veux.

Merci Bloomsbury!

L'intrigue est la même que celle dans Harry Potter à l'école des sorciers, le premier tome de la saga: Harry et ses potes doivent tenter de trouver la pierre philosophale avant cette raclure de Voldemort. Bref, J.K Rowling ne semble pas avoir changé beaucoup de détails par rapport à son synopsis de base mais il aura pourtant été recalé par tous les éditeurs de Grande-Bretagne en 1995.

Alors comment expliquer ces refus? "Plusieurs raisons nous ont été données, y compris que l'histoire était trop longue, que le fait que l'histoire se passe dans un pensionnat pour enfants pouvait "exclure" beaucoup de lecteurs, etc", explique Christopher Little, le premier agent de J.K. Rowling, toujours au Huff Post. Bref, pas de raisons précises... Heureusement, ce synopsis va attirer l'attention de la maison d'édition Bloomsbury, qui avait également reçu les premiers chapitres du livre de la part de J.K. Rowling.

Harry Potter à l'école des sorciers a finalement été publiée en 1997 au Royaume-Uni, puis un an plus tard aux États-Unis. Avec le succès que l'on connaît!

Déjà lu?