Bad buzz pour Ikea: sa dernière publicité a fait polémique en Chine et voilà pourquoi

Ikea a dû présenter ses excuses à ses clients chinois. La raison? Une publicité jugée "sexiste", dans laquelle la marque donnait une mauvaise image et trop de stéréotypes des femmes célibataires. Oups.

La dernière publicité Ikea n'a pas beaucoup fait marrer les Chinois. Dans ce spot de 30 secondes, une jeune femme dîne chez ses parents. Elle se retourne vers sa mère et lui dit: "Maman...". Mais elle est coupée: "Ne m'appelle pas maman si tu ne peux pas ramener un petit ami à la maison". Et comme par magie, un jeune homme sonne à la porte à ce moment-là avec des fleurs à la main. Les parents, tout sourire, sortent alors leurs plus beaux habits... et tous leurs produits Ikea, histoire d'impressionner leur "gendre". Pourquoi pas, il y a eu des pubs plus stupides que celle-ci...

Leftovers women

Sauf que cette publicité dérange en Chine. Là-bas, être célibataire est très mal vu pour une femme après 27 ans. Ces femmes ont même un surnom "les leftovers women", soit "les femmes qui restent". Elles subissent souvent des pressions de leur famille pour se marier, afin de ne pas vivre cette situation très embarrassante d'être seules après 27 ans. Une "tradition" dérangeante qu'Ikea encouragerait donc d'une certaine façon avec cette publicité selon des internautes.

"C'est discriminant contre les femmes célibataires. Pas de petit ami, du coup les propres membres de votre famille vous tournent le dos, quel genre de valeurs cette pub transmet?", a écrit un utilisateur sur Weibo, rapporte la BBC. "Même si ce genre de situation arrive dans beaucoup de famille, ce n'est pas adapté de faire des publicités sur ça, car c'est faux", enchérit un autre internaute. Et pour un autre: "Est-ce qu'Ikea aurait fait cette publicité dans son pays, la Suède?"

Les excuses d'Ikea

Face à la polémique, la marque suédoise n'a pas eu d'autres choix que de retirer le spot publicitaire en question et de présenter ses excuses. "Ce spot a tenté de montrer qu'Ikea peut aider ses clients à convertir facilement et à moindre coût un salon classique en un endroit de fête", peut-on lire. Et Ikea de préciser: "Ikea encourage les personnes à adopter des styles de vie différents, et cela se reflète dans nos produits et nos fournitures pour la maison. L'égalité des sexes et un élément fondamental dans la culture et les valeurs d'Ikea, que nous partageons avec tous".

De quoi éteindre la polémique?

Voici la publicité en question qui a désormais disparu

 

Déjà lu?