Daesh s'en prend à notre Messi et menace la Coupe du monde 2018 en Russie

Difficile de savoir si cela doit être pris au sérieux, mais les organes de propagande de Daesh diffusent un message dans lequel l'organisation menace la Coupe du monde. On y voit aussi Lionel Messi derrière les barreaux le visage ensanglanté, tout un symbole.

C'est l'agence Site Intel Group qui a repéré le photomontage. Malgré ses cuisantes défaites à Mossoul puis à Raqqa, Daesh continue d'exister sur les réseaux sociaux. Via l'un de ses canaux de propagande (Wafa Media Foundation), le groupe terroriste a diffusé un photomontage de Lionel Messi, l'un des plus grands prophètes de notre football. Et ce à quelques mois de la Coupe du monde;

Pas perturbé

Selon le quotidien argentin La Nacion, le footballeur serait au courant de cette menace mais ne sentirait pas trop perturbé.

Reste que la sécurité dans et en dehors des stades sera mis à rude épreuve lors de cette Coupe du monde. En avril dernier, un attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg a fait 16 morts et il a été attribué à l'organisation terroriste.

Outre les problèmes liés au terrorisme, la Russie devra aussi régler la sécurité de ses stades et maîtriser ses hooligans. Pour rappel, la Coupe du monde se déroulera du 14 juin au 15 juillet prochains en Russie.

Déjà lu?