En bon défenseur de l'environnement, Leonardo DiCaprio investit dans les burgers vegans 

Il le crie sur tous les toits depuis des années, Leonardo DiCaprio veut préserver l'environnement. Sa dernière action en date pour sauver notre belle planète est de racheter une boite qui produit des burgers vegans: Beyond Meat. On va oublier le fait qu'il posait avec le célèbre boucher turc il y a quelques mois par contre. 

En plus d'être un acteur au CV long comme ses deux bras, Leonardo DiCaprio est un militant écologiste. Et défendre l'environnement, ça passe aussi par la promotion du régime végétarien. Du coup, il a décidé de réellement rentrer dans le game végé en investissant dans une boite qui produit de la viande vegan: Beyond Meat. Il rejoint ainsi Bill Gates sur la liste des investisseurs de cette entreprise qui a le vent en poupe.

Un bon investissement

Si investir dans cette boite a sans doute pour but de pousser les gens à manger vegan, c'est aussi un investissement qui risque de faire du bien au portefeuille de l'acteur. Les premiers produits Beyond Meat ont débarqué sur le marché américain l'année passée. Depuis, ils sont présents dans presque 2.000 points de vente différents.

Tu t'en doutes, Beyond Meat crée de la viande à base de plantes. Ce qui a pour but de diminuer les émissions de CO2 et donc de faire du bien à notre petite Terre. Vu que la viande n'est pas produite à base de bétail, cela consomme également moins d'eau et de terre. Pour te faire une idée, l'élevage de bétail représente 18% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Attention, la viande qu'ils produisent n'a rien à voir avec le tofu ou quoi que ce soit. Ils assurent que leurs burgers ont le vrai goût de la viande et qu'on ne voit presque pas la différence.

Mais en fait...il est vraiment végé DiCaprio?

C'est un gros débat à Hollywood: est-ce que DiCaprio est végétarien ou pas? On peut se poser la question puisqu'au début de l'année, il posait aux côtés du boucher turc qui était en train de saler sa bonne viande bien grasse! Depuis 1998, il est à la tête de la Leonardo DiCaprio Fondation qui promeut les causes environnementales comme la protections des animaux et des océans ou des énergies renouvelables. Mais au niveau de son régime alimentaire, il a des comportements contradictoires.

Par exemple, il soutient le groupe nationaliste hindou Rashtriya Swayamsevak Sangh qui réclame l'interdiction totale du boeuf. Par contre, après une conférence où il suppliait l'assistance de réduire sa consommation de viande, il était pris en flagrant délit dans un steakhouse en train de s'faire un bon steak. Mais d'un autre côté, il a produit le documentaire Cowspiracy disponible sur Netflix où l'on montre comment les industries de la viande, des oeufs et des produits laitiers détruisent la planète. Bref, il semble convaincu de ce qu'il dit mais il a encore du mal à appliquer son idéologie.

Bah alors Léo? On est en manque de viande rouge?

Déjà lu?