On est mi-octobre mais les feux de forêt sont toujours là: une trentaine de morts au Portugal et 3 en Espagne

On vient de dépasser la mi-octobre. Pourtant, la sécheresse et les températures élevées font encore des dégâts dans le sud de l'Europe. Des centaines de feux d'origine naturelle se sont déclenchés au Portugal et en Espagne. Au 34 personnes personnes ont perdu la vie au Portugal. Trois décès sont signalés en Espagne. 

Quatre victimes portugaises se trouvaient dans la province de Coimbra. Il y fait très chaud et sec depuis des mois. Déjà en juin, plus de 40.000 hectares de forêt ont été la proie des flammes dans cette région située à deux-cents kilomètres au nord de Lisbonne. Au total, 64 personnes ont perdu la vie et 150 autres ont été blessées.

Dans la région Centre (Portugal), six autres personnes ont perdu la vie et 25 ont été blessées. Au nord en Galice (Espagne), on recense trois autres victimes. Elles roulaient dans un bus qui s'est fait encercler par les flammes à Nigran. Les foyers sont également nombreux aux abords de la ville de Vivo.

Le Portugal particulièrement touché

Quelque 6.000 pompiers sont mobilisés afin de maîtriser plus 440 incendies ou début d'incendie. Entre début janvier et fin septembre, ce sont presque 220.000 hectares qui sont partis en fumée au Portugal.

On dénombre enfin des feux dans la province de Pontevedra au nord-ouest de l'Espagne. Tous sont difficiles à maîtriser à cause des vents forts de l'océan Atlantique, en plus de la sècheresse et des fortes chaleurs.

© epa

© epa

© epa

Déjà lu?