C'est dans l'air: Kinder se fait basher pour ses packagings sexistes

C'est connu, les petits garçons jouent avec des voitures et filles avec des poupées ou des princesses. Puis les filles aiment le rose et les garçons aiment le bleu. Pour Kinder, ça semble clair en tout cas. Et la toile n'aime pas ça. Les internautes condamnent les packagings et les jouets sexistes dont Kinder se sert encore aujourd'hui pour ses célèbres oeufs en chocolat. 

Avant toute chose matte cette vidéo:

 

Cette fois-ci, les Kinder Surprise ne font pas parler d'eux parce qu'il est illégal de les consommer aux États-Unis, mais bien parce que leur dernière pub est considérée comme sexiste par les internautes.

Dans la pub (ci-dessus) on perçoit clairement l'oeuf bleu avec la petite voiture Hot Wheels pour les garçons, et l'oeuf rose avec des petites figurines Hello Kitty pour les filles. Selon le porte-parole de Ferrero qui s'est confié au Huffington Post UK, Kinder n'a pas voulu identifier clairement cette édition limitée pour les garçons et les filles. Mais Twitter ne le voit pas de cet oeil, puisque le bleu et le rose sont clairement identifiés comme des couleurs genrées.

Du côté de Kinder, on explique qu'en Angleterre par exemple, "les oeufs Kinder Surprise sont disponibles en plusieurs couleurs parce que le retour des parents a montré qu'ils trouvaient pratique d'être guidé pour le type de jouet situé à l'intérieur".

"Il faut laisser le choix"

Un membre du Let Toys Be Toys, une organisation qui fait une campagne pour tenter de sensibiliser les industries à arrêter de dédier certains jouets, livres rien qu'aux filles ou aux garçons, est intervenu dans ce débat Kinder. Selon lui "les enfants et les parents savent ce que veulent dire ces couleurs, et ça n'a rien à voir avec le fait d'informer les consommateurs sur le contenu du produit - après tout les couleurs d'Hot Wheels, c'est le rouge et le jaune." De plus, il ajoute que "le marketing par genre limite les chances des enfants à apprendre et à s'amuser. Alors pourquoi pas leur laisser le choix sans label et ne pas leur dire ce que les filles ou les garçons sont censé aimer?"

En tout cas sur Twitter, ça passe mal:

"Question rhétorique: pourquoi Kinder met des jouets Hello Kitty dans des oeufs roses, et des voitures dans des oeufs bleus?

J'aime Hello Kitty ET le rose et c'est le 21è siècle?"

"Est-ce que je vois du sexisme?"

"Pub pour les oeufs Kinder: des jouets Hot Wheels sont dans des oeufs bleus les Hello Kitty sont dans des oeufs roses. Mmmmmh est-ce que je vois du sexisme?"
Les gens se demandent à quelle époque on vit?
"Pub Kinder: oeufs roses et des figurines Hello Kitty pour les filles et oeufs bleus et des voitures pour les garçons. J'avais oublié qu'on était en 1970"

Déjà lu?