Une baignoire remplie d'or comme Picsou: Jeremstar dévoile ses revenus et parle de sa fortune

Ce mec s'est fait connaitre en réalisant des interviews dans sa baignoire et maintenant il brasse des dizaines de milliers d'euros. On parle de Jeremstar, le blogueur spécialiste de la télé-réalité. La semaine dernière, il publiait son livre où il dévoile quelques petits secrets à propos du monde de la télé mais aussi à propos de lui. Dans le cadre de sa promo, il a donné quelques détails sur ses revenus...Tu n'es pas prêt. 

Bon prépare-toi parce qu'on va parler argent. Le 5 octobre dernier, le blogueur Jeremstar publiait son deuxième livre intitulé "Jeremstar, ma biographie officielle". Dans ce bouquin, il parle absolument de tout y compris ses revenus. Et il a tenu à mettre les choses au clair: "On me reproche souvent de faire de l'argent. Il est vrai que je suis loin d'être à la rue, les vermines, je l'admets volontiers (...) Je ne le vole pas mon fric, bon sang."

Il va même jusqu'à donner le montant des ses impôts: "Si on me rémunère grassement, c'est que je le mérite largement. Je permets à des entreprises de se développer, d'embaucher (...) Je ne le vole pas mon fric, pu***! Cette année, j'ai payé plus de deux cent mille euros d'impôts!" Alors, vu que l'argent ça intéresse, il est revenu sur ce sujet pour nos confrères de Challenges.

La pub qui rapporte

Pour le magazine Challenges, il dévoile tous les dessous de ses revenus et ce ne sont pas des petites sommes. Vois par toi-même: en 2016, Jeremstar a dégagé un bénéfice de 900.000€ avec sa marque et en 2017 il a réussi à faire mieux: 1,7 million de bénéfices. Mais son réel atout, c'est sa popularité sur les réseaux sociaux. Il est, selon ses dires, le français le plus suivi sur Snapchat. Et ça, les marques adorent et le sollicitent tous les jours pour qu'il réalise des placements de produit. Il touche environ 10.000 euros par jour grâce aux pubs dans sa story et ça peut monter jusque 80.000 selon lui.

"J'ai 10 propositions par jour. Je ne suis pas le seul, dès que l'on a plus de 100.000 followers, on est vite sollicité par les marques. Je privilégie des partenaires de long terme comme Uber à qui j'apporte 8.000 nouveau clients chaque mois et qui me procure avec Uber Eats 50% de mes revenus" explique Jeremstar pour Challenges. Y a plus compliqué comme job n'est-ce pas?

De multiples casquettes

Mais en fait, il fait quel métier Jeremstar? Beaucoup si on l'écoute: "Je suis journaliste. Reporter. Interviewer. Monteur. Chroniqueur télé. Développeur Web. Psychologue. Comédien. Avocat. Procureur. Écrivain en tournée. Community Manager." Ah ouais rien que ça! Mais du coup toutes ces casquettes lui permettent de récupérer du fric d'un peu partout. En fait, son vrai métier est journaliste mais il ne lui rapporte que 10% de ses revenus. Ses deux sites (jeremstar.fr et gossip.fr) représentent quant à eux 20% de ses entrées d'argent. Et tout le reste? Eh bien la pub, le placement produit et les bénéfices de ses bouquins. Une chose est sûre: il a su flairer le bon filon, on peut même parler de pionnier dans le domaine.

Déjà lu?