Le cale-bébé vient d'être banni de la vente aux États-Unis à cause du risque de suffocation pour le nourrisson

Les futurs parents sont toujours soucieux du bien-être de leur enfant et les cales-bébés ou "positionneurs", spécialement conçus pour les poupons semblent être idéals pour réduire les risques de mort subite du nourrisson. Si ils sont aussi censés empêcher les bébés de développer une tête plate, ils seraient en fait dangereux. Aux Etats-Unis, certains de ces produits viennent d'être banni de la vente. Mais chez nous, toujours pas!

Le cale bébé pourrait être une révolution pour les parents. Ce coussin qui se présente sous la forme de deux boudins qui encadrent l'enfant, est censé maintenir le nourrisson sur le dos pendant son sommeil.

Des fausses promesses

Il favoriserait une meilleure respiration chez le nouveau-né et l'aiderait aussi à moins régurgiter. Considéré donc comme un véritable accessoire de sécurité, permettant de lutter contre le risque de mort subite du nourrisson, il semble idéal.

Sauf qu'aux Etats-Unis, la FDA (Food and Drug Administration), l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments, a lancé un avertissement de sécurité, incitant les parents à ne plus utiliser de cale-bébé.

12 morts à cause du cale-bébé

Depuis 1997, l'organisme a constaté une douzaine de décès et d'incidents qui seraient directement liés à l'utilisation des cale-bébés. La plupart de ces bébés s'étant étouffés parce qu'ils auraient roulé sur le ventre et se seraient retrouvés coincés dans cette position. Les nouveaux-nés se retrouvent alors pris au piège et s'étouffent avec la mousse. Le cale-bébé "révolutionnaire" est loin de remplir ses promesses.

Fin de la commercialisation

Il y a 7 ans que la FDA lançait son premier avertissement, et dans son dernier rapport, l’administration rappelait encore une fois aux parents de ne plus utiliser de cale-bébé.

Les positionneurs de sommeil étaient jusqu'alors toujours en vente, mais aujourd'hui seulement, certains produits viennent d'être bannis de la vente. Les fabricants ont reçu l'ordre d'arrêter de commercialiser les cale-bébés qui n'ont pas été examinés par la FDA elle-même.

Néanmoins, elle autorise les fabricants de cale-bébés a présenter des données cliniques démontrant les avantages de leurs produits par rapport aux risques de suffocation qu'ils représentent.

Toujours dispo chez nous

Mothercare a retiré du marché trois produits après avoir été avisé de la nouvelle. Il s’agit du Head'n' back, du Resting Up et du Snugglenest, qui étaient destinés aux bébés de zéro à trois mois. Tesco et Ebay aux Etats-Unis ont suivi.

Déjà lu?