Despacito est vraiment partout! C'est même l'hymne national de la Bulgarie... selon Siri

En voilà une découverte qui va révolutionner le monde! Ou peut-être pas. En tout cas, ça va faire ta journée, promis. Despacito, ce tube de l'été qui nous sort par tous les trous, est en fait l'hymne national de la Bulgarie. Si si, c'est Siri qui le dit.

"Des-pa-cito. Quiero respirar tu cuello despacito. Deja que te diga cosas al oído. Para que te acuerdes si no estás conmigo..." OK, tu as, de nouveau, Despacito en tête pour la journée, voire la semaine. Si le tube de Luis Fonsi et Daddy Yankee t'a déjà cassé les oreilles tout l'été, tu vas adorer cette histoire. Ou pas.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Despacito est une chanson super importante pour les Bulgares. C'est même leur hymne national... selon Siri. Fais le test par toi-même, lorsque tu demandes à l'assistant vocal de ton iPhone "What is the national anthem of Bulgaria?", celui-ci te répond "Despacito". Par contre, on a essayé en français et ça ne fonctionne pas. Tu dois même configurer ton iPhone en anglais U.S. pour avoir ce résultat stupéfiant. Il faut croire qu'il comprend mieux la langue de Molière que de Shakespeare, avec l'"American accent".

Despacito VS Dear Motherland

Mais la question est: pourquoi? L'hymne national (le vrai) de la Bulgarie est en fait Мила Родино, qui se prononce Mila Rodino et qui se traduit en anglais par Dear Motherland et en français par Chère Patrie. Autrement dit, rien à voir. Ni la phonétique du titre, ni le nom de l'auteur (Tsvetan Radoslavov), ni même l'air ne ressemblent à Despacito.

Et pourtant, Siri utilise Google, un moteur de recherches très fiable... Bref, c'est le flou total.

Pauvre Tsvetan Radoslavov, il se retournerait dans sa tombe d'entendre que son poème de 1885 est associé à Luis Fonsi, Daddy Yankee... et Justin Bieber.

Du coup, c'est l'occas' de se la réécouter!

 

... Et de comparer avec le VRAI hymne national de la Bulgarie

 

Rien à voir, on est d'accord?

Déjà lu?