C'est gagné! Les lauréates du marathon de Bruxelles recevront aussi 1.000€, exactement comme les hommes

Injustice était le mot qui est venu clôturer l'édition 2017 du Marathon de Bruxelles. Mais suite à la polémique qui s'en est suivi, l'organisateur vient d'annoncer que les prix seraient finalement les mêmes pour les hommes comme pour les femmes! La gagnante de cette course va donc elle aussi toucher 1.000€, comme son homologue masculin. 

Dimanche soir, ce ne sont pas les résultats du marathon qui ont surpris tout le monde, mais les chèques offerts aux lauréats de cette course sur le podium! En effet, alors que le gagnant empochait 1.000€, la gagnante, elle n'avait droit qu'à 300€: autrement dit, une différence notable de 700€.

Inégalité!

Cette inégalité n'est pas passée inaperçue et a même suscité des réactions du côté de la sphère politique.

Ainsi, Bianca Debaets (CD&V), secrétaire d'Etat à l'Egalité des chances de la Région de Bruxelles-Capitale, avait d'ailleurs réclamé une distribution égale des gains entre les lauréats masculins et féminins et devait rencontrer les organisateurs pour que ça ne se reproduise plus. Elle en avait également profité pour ouvrir le débat et l'élargir à d'autres sports, comme le foot.

Même course, même prix

Visiblement, le message est très bien passé puisque Gert Van Goolen, le responsable de la communication Golazo, l'organisation à l'origine du marathon, a annoncé ce lundi que les primes seront finalement égales. En plus de corriger cet erreur, il s'est expliqué: "l'égalité entre homme et femme est un sujet trop important pour laisser place au moindre malentendu. Le prize money pour les hommes et les femmes a dès lors été ramené à un niveau équivalent, avec effet immédiat, comprenez lors de cette édition", pouvait-on lire dans un communiqué.

En réalité, la différence de prix résultait surtout du fait qu'il n'y avait pas de coureuses pro au marathon de Bruxelles, alors que chez les hommes, des coureurs pro y participaient. S'ils ont tenu à ajuster le montant, c'est donc pour éviter tout amalgame, et mettre fin au débat. Bref, maintenant que le débat est clos, on peut dire un grand bravo à Stephen Kiplagat, le gagnant du marathon ainsi qu'à Christelle Lemaire, la gagnante de cette course!

Déjà lu?