"Pas de Calais dans notre capitale": Théo Francken ne veut pas du centre d'accueil pour migrants proposé par Rudi Vervoort

Ce vendredi, Rudi Vervoort proposait une projet qui devrait ravir les migrants bloqués au parc Maximilien. Le ministre-président bruxellois a émis l'idée de dégager 500.000 euros pour créer un centre d'accueil réservé aux migrants. Ce samedi, Theo Francken s'est farouchement opposé à cette proposition via un post Facebook. 

Théo Francken et Rudi Vervoort sont loin d'être sur la même longueur d'onde. Vendredi, le ministre-président proposait de dégager 500.000 euros pour mettre en place un centre d'accueil pour migrants. Ce centre permettrait aux individus qui trainent dans le quartier de la gare du nord d'avoir un toit. Si cette proposition semble intéressante, surtout pour les migrants, elle ne plait pas du tout à Théo Francken (N-VA), secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration.

Dans un message posté sur Facebook, Francken a livré le fond de sa pensée. Même si le gouvernement bruxellois n'a rien validé, le secrétaire d'État s'oppose farouchement à l'idée de Vervoort.

Éviter à tout prix la situation de Calais

Dans son poste Facebook, Théo Francken explique qu'il fait tout pour que Bruxelles ne se transforme pas en un "deuxième Calais". Selon lui, la situation au parc Maximilien est sur le point d'être résolue. "Et maintenant, Vervoort vient avec la proposition de créer un hub pour les migrants. Un hub, le mot en dit assez, un hub vers la Grande-Bretagne. Le bourgmestre de Calais a sauté de joie" explique-t-il sur Facebook.

D'après Francken, un tel centre d'accueil ne fera qu'augmenter l'insécurité aux abords de l'E40. C'est là que les migrants tentent de s'introduire clandestinement dans des camions pour rejoindre le Royaume-Uni. "Ils utiliseront volontiers le hub pour migrants pour se reposer de leurs tentatives d'embarquement nocturnes". Il point également les principales victimes de cette idée de Vervoort: les chauffeurs routiers.

Découvre le post Facebook de Francken en entier ci-dessous

Déjà lu?