Le champion du monde Lilian Thuram met un genou à terre pour soutenir les sportifs anti-Trump

Les sportifs américains anti-Trump peuvent désormais compter sur le soutien d'un ex-champion du monde de football. Il s'agit ni plus ni moins de Lilian Thuram, le défenseur français qui compte plus de 140 sélections avec l'équipe de France. Le Français a mis un genou à terre devant l'hôtel de ville de Stockholm pour lutter contre le racisme qui sévit aux États-Unis. 

Là ça ne rigole plus. Le racisme s'est fait un ennemi redoutable puisqu'il s'agit ni plus ni moins d'un des meilleurs défenseurs français de l'histoire: Lilian Thuram. En effet, il était en Suède vendredi et lors d'une cérémonie en son honneur, il a mis un genoux à terre pour afficher son soutien aux sportifs qui ont boycotter l'hymne national américain. Ces derniers manifestent contre les violences faites à la communauté afro-américaine aux États-Unis.

En fait, l'ancien défenseur de la Juventus était à Stockholm où il a été fait docteur honoris causa de l'université de la capitale suédoise grâce au titre de président de la fondation qui porte son nom. Depuis 2008, sa fondation milite contre le racisme et la discrimination en prônant la tolérance. Elle se concentre surtout sur la sensibilisation chez les jeunes.

"Il y a un problème racial aux États-Unis"

Peu après la cérémonie, Lilian Thuram s'est exprimé: "Nous devons tous être solidaires de ces athlètes, de ces chanteurs, chanteuses aux Etats-Unis, et solidaires contre les inégalités, contre les injustices." Il parle des USA mais cela concerne énormément de pays comme il le précise: "Il y a un problème racial (aux Etats-Unis), une certaine inégalité qui est liée au passé, mais ça ne concerne pas que les Etats-Unis. Nous sommes ici en Suède, ça concerne malheureusement la Suède, ça concerne la France."

Pour rappel, un bras de fer opposent toute une série de sportifs au président américain Donald Trump. Le pensionnaire de la Maison Blanche reproche aux sportifs de ne pas respecter l'hymne national et appelle les Américains à boycotter à leur tour les équipes qui contiennent ces sportifs. D'ailleurs la NBA, la ligue américaine de basket averti les joueurs: pas question de se mettre à genoux pendant l'hymne. Ils n'ont pas précisé la sanction en cas de digression.

Déjà lu?