La dernière pub Adidas tourne au bad buzz à cause d'une histoire de poils sur une mannequin!

Pour sa dernière campagne, Adidas a choisit les "icônes de demain" pour porter son modèle de Superstar Original 80. Parmi les mannequins sélectionnés, on y trouve l'artiste suédoise et reine du clic, Arvida Byström. Elle a donc enfilé la paire de sneakers au bout de ses jambes...non-épilées, ce qui lui a valu de violentes critiques de la part des internautes! Tout ça pour quelques poils...

Les Adidas Superstar sont sans aucun doute devenues une icône dans la culture street, et pour présenter sa dernière version dans sa campagne automne/hiver 2017, la marque tenait à choisir des mannequins jeunes et créatifs.

C'est donc tout naturellement qu'Adidas s'est tourné vers les "icônes de demain", dont parmi eux, la mannequin et artiste Arvida Byström. Dans une courte vidéo, on la voit donc poser avec les baskets aux pieds, expliquant ce que représente pour elle la féminité.

Ses jambes non-épilées ne sont évidemment pas passées inaperçues et ont même provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Visiblement, parler de féminité et ne pas se raser pose un problème aux internautes qui postaient des commentaires plus violents les uns que les autres sur les réseaux sociaux: "Va te raser", "Dégueulasse, vraiment dégueulasse", "Eh bien maintenant c'est sûr, je ne porterai jamais d'Adidas".

Un flop pour la marque?

Pas vraiment! L'idée d'Adidas était de choisir des mannequins activistes, sportifs et artistes pour représenter ses sneakers aux origines urbaines.

La nouvelle recrue, Arvida, semblait donc parfaitement correspondre, puisque c'est une femme engagée qui a décidé de ne plus respecter les stéréotypes sexistes imposés par la société.

Elle est d'ailleurs admirée par beaucoup de femmes partout dans le monde. Elle a donc fait le choix délibéré de dire non à la diabolisation des poils en les laissant naturellement pousser.

Des menaces de viol

Aux commentaires haineux, la mannequin a décidé de répondre dans un post Instagram: "Ma photo pour la campagne Adidas a reçu pas mal de commentaires négatifs la semaine dernière. Je suis blanche, en bonne santé, il n’y a que mes poils qui divergent de la norme…J’ai même reçu des menaces de viol. Je n'imagine même pas ce que ça fait d’exister dans ce monde sans avoir tous mes privilèges. Je vous envoie tout mon amour et rappelons-nous que tout le monde n'a pas la chance de vivre les mêmes expériences en tant qu'individu".

Si ce spot publicitaire n'a pas remporté le succès attendu, il a au moins fait parler de lui!

Dans son spot Instagram, elle en profite également pour remercier ceux qui la soutiennent

Voici le spot publicitaire:

 

Déjà lu?