Des millions de bulletins de vote ont à nouveau été saisis, mais les Catalans soutiennent que le référendum aura lieu

La Garde Civile a de nouveau a saisi des millions de bulletins de vote à Barcelone, ainsi que quatre millions d'enveloppes. Une centaine d'urnes auraient aussi été saisies. Le gouvernement a réellement décider d'interdire ce référendum et est prêt à n'importe quoi. 

Le gouvernement espagnol a interdit le référendum pour l'indépendance de la Catalogne, et fait tout ce qui est en son pouvoir pour empêche l'organisation de celui-ci. Par exemple, la saisie de bulletins de vote, d'enveloppes même... d'urnes. Mais à côté de ça, le gouvernement veut aussi faire les gros bras et a envoyé 10.000 policiers supplémentaires en Catalogne pour asseoir son autorité.

Hier, dans les rues de Barcelone, des milliers d'étudiants ont manifesté contre le gouvernement de Madrid. C'est la plus grande manifestation d'étudiants enregistrée en Catalogne. Les manifestants portaient des bannières et brandissaient des drapeaux pour l'indépendance catalane en scandant: "Nous voulons voter".

Piqué

Le joueur du FC Barcelone, Gerard Piqué s'est également joint à la manifestation. Sur Twitter, il a appelé les manifestants à rester calme: "Exprimons-nous pacifiquement à partir d'aujourd'hui jusque dimanche. Nous ne leur accordons aucune excuse, c'est ce qu'ils veulent" a-t-il écrit. Le club de foot du FC Barcelone a annoncé la semaine dernière son soutien à l'indépendance catalane.

En plus des étudiants, les directeurs d'écoles ont aussi voulu s'exprimer. Ils sont venus aujourd'hui à Barcelone de partout en Catalogne, pour montrer leur accord avec le référendum. Ils ont mis en place le mouvement "Ouvrez les écoles" pour que le référendum se poursuive et ait bien lieu. Symboliquement, ils ont remis les clés de leurs bâtiments scolaires au premier ministre de la Catalogne.

Le gouvernement catalan n'a pas l'intention de tout laisser tomber le référendeum. Le ministre de l'intérieur catalan a de son côté déclaré que les autorités régionales ont demandé à ce que le référendum se passe pacifiquement.

Déjà lu?