C'est officiel! On connaît le nom du candidat qui participera à l'Eurovision 2018 et il s'agit d'une certaine Laura...

L'Eurovision 2018 aura lieu à Lisbonne cette année. Une quarantaine de pays y participeront et si on ne connait pas encore le nom des candidats de chaque pays, on peut déjà te dire que la Belgique sera bien représentée! Alors que les rumeurs affluaient de toutes parts concernant le nom du candidat qui représenterait notre plat pays, on sait désormais qui a été sélectionné. Et non, ce ne sera pas Laura Tesoro, mais une autre Laura, un peu moins connue. On la rencontré cette après-midi et voici tout ce que tu dois savoir sur notre représentante à l'Eurovision 2018!

Laura Groeseneken est une jeune fille de 27 ans qui vient de Louvain. Si son nom t'es inconnu, elle assure pourtant le backing vocal d'Ozark Henry et a prouvé à de nombreuses reprises son talent.

D'ailleurs, sa voix se conjugue en parfaite harmonie avec celle de Piet Goddaer, alias Ozark Henry: soul, puissante et capable de monter dans les aigus, sa voix reste toujours discrète mais terriblement efficace.

Une voix, un talent

Elle a en tout cas déjà conquis la VRT, la télévision publique néerlandophone, qui était cette année chargée de choisir le représentant belge de l'Eurovision et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle ne s'y attendait pas!

"C'est grâce aux dernières années aux côtés de Piet Goddaer que j'ai pu dire oui", nous confiait-elle cette après-midi lors d'une conférence de presse. C'est notamment grâce à une superbe reprise de Tomorrow Never Dies, qu'elle avait interprété en 2012 qu'elle a pu se faire remarquer.

Du chant mais pas de danse

Multi-instrumentiste, elle veut composer la chanson qu'elle proposera lors du concours, à moins qu'elle ait un coup de cœur pour l'une ou l'autre chanson. En tout cas, peu importe celle qu'elle choisira, vu le potentiel qu'elle a, elle risque fort de tirer rapidement son épingle du jeu. Mais il ne faudra pas s'attendre à la voir danser! "Je ne peux pas!", dit-elle en rigolant. On espère alors que sa voix suffira à convaincre le jury!

Pas enceinte!

Dans la vie, Laura a tout d'une femme ordinaire: elle travaille chez Ikea en tant que visual merchandiser et est loin de la vie faite de strass et de paillettes. Au contraire, elle reste simple et très humble. Le jour où elle a annoncé à son boss qu'elle allait participé à l'Eurovision, ses collègues ont d'ailleurs cru qu'elle était enceinte. Il n'en est rien!

Si pour l'instant, le choix de chanson n'est pas encore décidé, tout ce qu'elle peut dire à ce stade, c'est qu'elle chantera en anglais! Cette année la Belgique a de l'avance, puisqu'il lui reste maintenant de long mois de préparation pour envoûter comme il se doit la scène de Lisbonne. En tout cas, Laura risque bien de voler la vedette à Piet Goddaer rapidement...

Si tu n'as pas encore remarqué son talent, voici une vidéo pour te donner un avant-goût:

 

Rendez-vous ici demain pour découvrir la toute première interview vidéo de Laura, candidate belge à l'Eurovision 2018!

Déjà lu?