Stop aux photos de corps retouchés: Getty Images bannira de sa plateforme ce genre de clichés dès octobre

Fini de complexer face aux photos de mannequins trop minces! Getty Images, la banque d'images en ligne, a décidé de bannir de sa plateforme toutes les photographies de corps retouchés. Ce tournant prendra place dès le 1er octobre prochain et il s'agit d'un grand changement dans le monde de la photo.

Getty Images offre un très grand nombre de photos, mais beaucoup sont retouchées pour garantir l'effet visuel. Sauf que la plateforme vient de décider de bannir toutes les photos de corps retouchés de sa banque d'images en ligne, de manière à s'aligner au fameux "décret Photoshop".

Une nouvelle législation pour les photos retouchées

Cette loi française prendra effet dès le 1er octobre et obligera les professionnels de la photographie à indiquer la mention "photographie retouchée" sous les clichés dont "l’apparence corporelle des mannequins a été modifiée par un logiciel de traitement d’image, pour affiner ou épaissir leur silhouette", indiquait le ministère de la santé en France.

Un idéal esthétique inaccessible

Eh oui, car la vue de ces beaux corps trop parfaits amène à se calquer à des standards esthétiques inaccessibles et a des effets néfastes sur les individus, en particulier, sur les adolescents.

C'est pourquoi Getty Images prend d'ors et déjà les devants et va même plus loin que le simple fait de mentionner si les images ont été retouchées ou non: elle arrêtera carrément de publier du contenu montrant des modèles dont la morphologie a été modifiée, pour les faire paraître plus minces ou plus larges.

La retouche du visage et des détails toujours autorisée

Pour le moment, cette interdiction ne concernera que la retouche des corps car les autres détails de retouches, tels que gommer la cellulite ou encore uniformiser la peau, eux seront encore tolérés. Une condition qui sera mentionnée dans les contrats des photographes qui contribuent à la banque d'images. Pour ceux qui continueront d'abuser de Photoshop sur les corps des mannequins, Getty Images devra rompre le contrat avec eux.

Déjà lu?