Le Royal Baby en Angleterre, un heureux évènement pour le couple princier et l'industrie des vêtements pour enfants

Kate Middleton et le Prince William ne s'arrêtent plus et se préparent à accueillir un troisième enfant dans leur famille. Si l'arrivée d'un nouveau petit prince ou d'une petite princesse ravit l'ensemble du Royaume et de la famille royale, elle emmène également les magasins de vêtements pour bébé au septième ciel. 

La famille royale en Angleterre, c'est sacré. On n'y touche pas ou tu risques d'être haï par l'ensemble du Royaume. Le chanteur des Sex Pistols, John Lydon peut témoigner: il s'était fait lynché en public après les premières diffusions du morceau irrévérencieux God Save the Queen. Et quand cette famille royale s'agrandit c'est un tel évènement que la naissance a des répercussions dans bien des domaines.

Et le secteur qui profite sans doute le plus d'une naissance royale, c'est l'industrie des vêtements pour bébé. Il suffit qu'un "Royal Baby" porte tel ou tel vêtement pour que celui-ci s'arrache partout en Angleterre et dans le monde. Voici quelques exemples qui risquent bien de se reproduire à la naissance du troisième enfant de Kate et William, actuellement en gestation.

Quand le Prince George porte du belge

À la naissance de George, le premier enfant de Kate et William, des centaines de cadeaux ont été envoyés à la Cour. Parmi eux, une barboteuse floquée de petits bateaux bleus. Sa particularité? Elle a été créée par une styliste belge: Désirée Von Hohenlohe. À l'époque, elle et son mari venait de créer leur marque Petites Abeilles. Désirée ne s'attendait pas à ce que sa barboteuse soit portée par le Prince, elle ne l'avait d'ailleurs pas envoyée dans un but commercial car à l'époque, elle n'avait pas de point de vente pour sa collection.

Mais quand le petit George a débarqué dans les bras de Kate avec le cadeau de Désirée, ça a lancé les affaires de la marque belge. "Nous avons reçu des centaines de commandes alors que nous n'avions que 10 pièces. Ce qui était suffisant pour les petites ventes que nous faisions jusqu'alors. Nous avons commandé de nouvelles barboteuses mais nous serons bientôt en rupture de stock" déclarait-elle en 2014. Epic win.

L'occasion rêvée pour faire de nouvelles collections

Il y a fort à parier que plus l'accouchement du troisième enfant de Kate et William se rapprochera, plus les marques réfléchiront à une nouvelle collection. Eh oui, il faut être prêt pour l'arrivée du Prince ou de la Princesse pour proposer des vêtements qui parviendront à séduire Kate. Le problème, c'est que le sexe du bébé est bien souvent annoncé très tard du coup pas le choix: il faut créer des collections pour fille et garçon.

Mais le jeu en vaut la chandelle. Un vêtement porté par un enfant princier signifie automatique la rupture de stock dans les jours qui suivent. C'est le cas d'une salopette Petit Bateau portée par le Prince George lors de ses premières années. Il y a fort à parier que toutes les marques pour enfants sont actuellement en train de réfléchir à de nouvelles barboteuses pour le troisième Royal Baby qui arrivera d'ici quelques mois. La fortune approche!

Ça marche aussi pour les langes

Ça parait fou mais il n'y a pas que les ventes de vêtements qui flambent après la naissance d'un prince. Quand le Prince George a fait sa première apparition public, dans les bras de sa mère en sortant de la clinique, il portait un lange. Normal tu me diras. Et bien ce lange est devenu le plus demandé et le plus venduedu Royaume.

Il s'agissait d'une couche de la marque Aden + Anaïs. Dès le lendemain de cette apparition, le site de la marque a été bombardé de demande et n'a pas résisté longtemps: les serveurs ont explosé. Mais pas grave, les ventes de ces langes ont augmenté de 600%. Que ce soit des Japonais, des Australiens ou des Américains, tous se sont procurés ces fameuses couches qui, en soi, n'ont rien d'exceptionnelles si ce n'est être les préférées du Prince George.

Déjà lu?